360 Développement offre des maillots, des ballons et des livres à une vingtaine d’écoles primaires

L’école Dagnoen, située dans le quartier du même nom dans la capitale Ouagadougou a connu une ambiance festive ce matin du 5 mai 2015. La raison est toute simple. L’école a été choisie pour abriter une cérémonie de remise de matériels sportifs et de manuels scolaires par l’association 360 Développement au profit d’une vingtaine d’écoles de la ville.

La suite après cette publicité

De quoi se réjouir

Après décembre 2013, l’association 360 Développement est une fois de plus présente à l’école Dagnoen. C’est dans une ambiance de réjouissance que s’est déroulée la cérémonie de remises du matériel composé d’environ 600 maillots, 250 ballons et des livres.

Ce matériel est destiné à 22 établissements primaires de Ouagadougou. Samandou Coulibaly, le ministre de l’éducation nationale, présent pour l’occasion, a lui aussi estimé qu’il y avait de quoi se réjouir. Et pour cause, la pratique du sport, procure d’ « innombrables bienfaits » pour tous. Selon lui le dicton romain « un corps sain dans un esprit sain » en est la juste illustration.

Appel à contribution

360 Développement espère occuper sainement les élèves
360 Développement espère occuper sainement les élèves

Selon le premier responsable du département, afin que l’école « puisse également être un facteur de développement du sport après avoir développé l’élève lui-même », la direction centrale chargée des sports, de la culture et des loisirs est en « pleine » réorganisation.

Et c’est en reconnaissant que les défis de l’éducation au Burkina sont « très énormes », que le ministre a lancé un appel « aux autres jeunes Burkinabè qui vivent sous d’autres cieux », à prendre l’exemple sur leurs camarades du Canada, à essayer de faire comme eux.

«  On a besoin de la contribution de tout le monde, aussi bien de ceux qui sont à l’intérieur que de ceux qui sont à l’extérieur. Si une telle synergie n’est pas établie, il nous sera très difficile de pouvoir relever tous ces défis qui nous attendent », a avoué le ministre.

Emboitant le pas du ministre, Boris Salou, président de 360 Développement, a lui aussi estimé qu’il « est très important de soutenir notre pays ». Il pense en outre qu’il « est un peu de notre devoir d’aider ces enfants, ces jeunes au niveau du sport, parce que cela leur permet de les maintenir occupés».

La cérémonie a pris fin par la remise symbolique des différentes composantes du matériel au ministre par Boris Salou.

Oui Koueta (stagiaire)

Burkina24

 

publicite


publicite

Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page