Koudougou : Diakonia forme sur le genre

L’ONG Diakonia organise du 27 au 31 juillet 2015 à Koudougou, au profit de ses partenaires un atelier de formation sur le thème de la « consolidation de l’intégration du genre dans les programmes de diakonia ».

La suite après cette publicité

L’objectif de cette formation est d’effectuer une évaluation de l’inclusion du Genre au niveau Diakonia et renforcer les capacités du personnel de l’ONG et de ses partenaires sur le concept genre.

Le genre est une thématique que beaucoup ont du mal à maitriser, a révélé la chargée de programme démocratie, droits humains et genre de Diakonia, Mme Ouédraogo Joséphine.

Pour cela Diakonia a noué un partenariat avec l’organisation Gender Links une ONG Sud-Africaine experte dans les questions de genre pour assurer cette formation. Gender Links a été identifié pour apporter une assistance technique à la promotion de l’intégration du Genre et au renforcement des capacités aux Représentations régionales de Diakonia. Selon Mme Ouédraogo, les acteurs du développement sont déjà sensibles genre.

Cet atelier est donc organisé pour faire l’état des lieux et mesurer le degré d’application du genre dans les projets et les organisations afin d’identifier les forces et les faiblesses.

A partir des analyses, des plans d’actions seront élaborés en tenant compte des faiblesses afin que le genre soit bien appliqué. Pour la formatrice Mme Anushka Virahsawmy, le genre doit être une priorité dans les projets de développement. Pour elle, « dire que le genre n’est pas une priorité revient à dire que l’humanité n’est pas une priorité ».

Correspondance particulière

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page