Appel aux médias et aux journalistes victimes des violences lors du putsch entamé le 16 septembre 2015

Ceci est un communiqué du Centre de presse Norbert Zongo adressé aux médias ayant été victimes du coup d’Etat.

Les journalistes, photographes, reporters d’images, techniciens, chauffeurs et tout agent des médias publics et privés, physiquement blessés lors du coup de force de la défunte Régiment de sécurité présidentielle (RSP) ou ayant leur matériel de travail perdu ou détruit, ainsi que les responsables des médias saccagés, sont priés de prendre rapidement attache avec le Centre national de presse Norbert Zongo aux adresses suivantes :

La suite après cette publicité

Email: [email protected]

Tél: +226 25 34 41 89/25 34 37 45

Le Centre national de presse Norbert Zongo souhaite également recevoir des photographies et des enregistrements audiovisuels liés au putsch.

Il salue l’apport déterminant des femmes et des hommes de médias dans le retour de la situation à la normale. Il loue le professionnalisme et le sacrifice dont ils ont fait montre pour donner l’information aux citoyens et défendre l’intérêt commun lors de ce coup de force.

Le CNP-NZ réitère son soutien à tous ceux qui ont été brutalisés et qui souffrent encore des blessures et du traumatisme. Il exprime sa compassion à l’endroit des familles éplorées.

Vive la liberté de presse et d’expression!

Vive les médias pour que vive la démocratie!

 

Pour le Comité de Pilotage

Le Président

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page