Afrique du Sud: l’ANC veut le retrait de Pretoria de la CPI

L’ANC, le parti au pouvoir en Afrique du Sud, souhaite le retrait du pays de la liste des Etats membres de la Cour pénale internationale, a rapporté la BBC.

La suite après cette publicité

Lors d’une réunion de l’ANC a estimé que la CPI « a perdu le contrôle de sa direction« .

Le gouvernement sud-africain a été durement critiqué par cette juridiction internationale pour avoir refusé d’arrêter le président Omar El Bechir qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international de la CPI pour des crimes qu’il est soupçonné d’avoir commis au Darfour.

Le président soudanais a participé à une réunion de chefs d’Etat, en Afrique du Sud, en juin dernier. La CPI avait demandé aux autorités sud-africaines de l’arrêter lors de sa visite dans leur pays, ce que Pretoria a refusé de faire.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: BBC

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page