Financement du terrorisme : L’Etat islamique a sa monnaie

L’organisation terroriste Etat islamique (EI) a créé sa monnaie dans la perspective d’asseoir son influence, sa légitimité et étendre son emprise sur ‘’ses territoires’’ en orient particulièrement où sa force de frappe est extrêmement redoutable.

La suite après cette publicité

La mise en place de cette monnaie, le «dinar Or», adossé au métal jaune est une forme supplémentaire de stimulation des combattants de l’organisation terroriste et un autre moyen de pression sur ses adversaires.

Cette guerre monétaire engagée par l’Etat islamique contre les Occidentaux et le billet vert est la suite de la guerre militaire qui s’est intensifiée ces derniers temps contre le groupe auquel plusieurs autres groupes terroristes ont prêté allégeance.

Avec une force de frappe qui affecte désormais directement les Occidentaux, l’EI est en train de bouleverser les équilibres monétaires et financiers internationaux, et une perspective de nouvel ordre monétaire où le ‘’dinar or’’ jouerait un rôle essentiel risque de naître.

Les effigies sur la pièce de monnaie montrent clairement les ambitions de l’organisation qui ne sont autres que la domination du monde.

Quand il a pris Mossoul en juin 2014, l’EI avait pu mettre la main sur une partie des réserves (liquidités, or) de la banque centrale irakienne. Un butin estimé à 425 millions de dollars par les autorités irakiennes.

Boureima LANKOANDE

Source : seneweb.com

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page