Religion : Clash entre le Pape François et Donald Trump

Un clash a éclaté le jeudi 18 février entre le Pape François et Donald Trump, candidat républicain à la présidence américaine. Le Pape l’aurait accusé sans le nommer de ne pas être un chrétien en raison de ses positions tranchées sur l’immigration.En réaction, Donald Trump a qualifié de « honteux » les propos du pape François.

La suite après cette publicité

« Qu’un leader religieux mette en doute la foi d’une personne est honteux », a déclaré le milliardaire dans une déclaration qu’il a lue lors d’un meeting en Caroline du Sud (sud-est) avant d’ajouter. « Aucun dirigeant, notamment un leader religieux, ne devrait avoir le droit de remettre en question la religion ou la foi d’un autre homme…Je suis fier d’être chrétien et, comme président, je ne laisserai pas la chrétienté être constamment attaquée et affaiblie, contrairement à ce qui se produit en ce moment avec notre actuel président. »

Donald Trump s’en remet à Daech…

« Quand le Vatican sera attaqué par Daech, le pape regrettera que je ne sois pas président des États-Unis », a lancé le magnat de l’immobilier américain avec un ton des plus provocateurs.

Pour l’homme politique américain, il serait victime de préjugé. « Le gouvernement mexicain et ses dirigeants ont fait des déclarations désobligeantes à mon encontre auprès du pape…Le pape n’a entendu qu’une version de l’histoire, il n’a pas vu la criminalité, le trafic de drogues et l’impact économique négatif que les politiques actuelles ont sur les Etats-Unis », s’est-il expliqué.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: huffingtonpost.fr

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page