Les conséquences de boissons gazeuses ou sucrées sur notre santé

4355 0

A l’instar de l’alcool, les boissons gazeuses ou autres boissons sucrées ont aussi leur effet pervers sur notre santé. Voici les effets négatifs de la « Sucrerie » comme nous l’appelons communément en Afrique de l’ouest, sur notre corps selon des scientifiques.

Un détour vers la composition de base des sodas

Les boissons gazeuses sont composées à base d’eau, de sucre ainsi que d’arômes naturels et/ou artificiels, d’extraits de plantes, etc. Lorsque ces boissons gazeuses ne sont pas allégées, elles contiennent en moyenne 4 morceaux de sucre par verre, ce qui est considérable !

Les risques des sucres ajoutés comme le fructose et le glucose sur la santé ont été prouvés par une étude américaine publiée dans la revue scientifique Nature. Dans les versions allégées, ce sucre est remplacé par des édulcorants tout aussi dangereux. Les sodas contiennent de la caféine, des acides aminés, des vitamines et parfois des médicaments comme l’éphédrine qui a un effet stimulant sur le cerveau.

Selon les analyses faites sur 60 millions de consommateurs, certains sodas contiennent en plus des terpènes, des allergènes naturels qui peuvent provoquer des réactions allergiques.

Voici ce qui se passe après avoir consommé des sodas

Au cours des 10 premières minutes, notre organisme va absorber la totalité du sucre contenu dans le soda. A cause de l’acide phosphorique que contient cette boisson, le véritable goût sucré de la boisson sera masqué pas l’acidité.

L’augmentation de l’index glycémique et du niveau d’insuline va favoriser la conversion du sucre en graisse dans le foie.

Après 40 minutes, la caféine contenue dans la boisson gazeuse va être complètement assimilée par votre corps. La conséquence de cet effet, c’est que le flux sanguin va augmenter et le foie va commencer à libérer plus de sucre dans le sang. Ainsi, le cerveau bloque les récepteurs de l’adénosine, une hormone responsable de notre envie de dormir à la fin de la journée et qui provoque la fatigue. Donc, après avoir bu des sodas, on n’a aucune sensation de fatigue.

Au bout de 45 minutes, la sécrétion de dopamine augmente et va avoir un effet similaire à l’héroïne sur son consommateur. Les sodas possèdent un effet addictif à cause de sa concentration en sucre. D’ailleurs une étude a même démontré que le sucre rendait plus « accro » que la cocaïne, en provoquant une grande dépendance !

En 50 minutes, le niveau de calcium, de magnésium et de zinc est en chute libre suite aux efforts faits par notre corps pour l’aider à se débarrasser du sucre à travers les urines. Résultat : nous commençons à nous sentir déshydraté et notre organisme est en hypoglycémie (baisse du niveau de sucre). Notre énergie est en chute libre, aussi bien physique que mentale en seulement 60 minutes.

Pour ce qui est des sodas contenant de la caféine, cette substance va augmenter la libération du calcium, du magnésium à travers les urines, qui sont des minéraux essentiels pour permettre à l’organisme de bien fonctionner. En effet, tous ces nutriments précieux contribuent à l’hydratation du corps et au renforcement des os.

Après une heure, le sucre est distribué à travers l’ensemble du corps. La sensation d’excitation ressentie au début a maintenant disparu. Conséquence : nous allons commencer à ressentir des changements d’humeur soudains, une certaine irritabilité, une sensation de fatigue mêlée à des risques de diabète car tous les nutriments importants auront été éliminés par l’organisme. 

En conclusion, le meilleur moyen d’étancher efficacement sa soif serait de boire de l’eau, au minimum 1,5 litre d’eau par jour.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: SantéPlusMag

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre