Sur le « Ring », Frère Malkhom et Jah Verity à égalité

Le « Ring », une trouvaille de Yaya Dadjoari dit Yay Bi,  met face à face deux artistes burkinabè pour un concert. Le premier pugilat musical a eu lieu entre Frère Malkhom et Jah Verity. 

La suite après cette publicité

Dans un décor de spectacle de boxe à la Maion du peuple de Ouagadougou, les artistes Frère Malkhom, rappeur  et Jah Verity, reggaeman se sont affrontés musicalement sur le « Ring » ce 23 décembre 2016 sous le regard de l’ancienne star de boxe burkinabè Dramane Nabaloum dit « Boum Boum ».

Ce concept vise selon son promoteur Yaya Dadjoari dit Yay Bi à faire la promotion de la musique burkinabè autrement. Mais c’est aussi un clin d’œil à la boxe burkinabè.

Toutefois, le spectacle n’a pas mobilisé du monde. Le promoteur ne se décourage pas pour autant et garde espoir pour les prochaines fois.

Vue du public à la maison du peuple pour assister au spectacle

« Pour une première fois, il y a toujours des difficultés. Je m’attendais à tout. Je pense que le public de ce soir en parlera aux autres et je pense qu’après, ça ira. Il y a des personnalités qui ont salué l’initiative et c’est déjà bon pour moi », dit-il.

Jah Verity  et Frère Malkhom étaient accompagnés par d’autres artistes notamment DJ Abdel, La Jagguar, Eldji et Duni Yam.

Le match s’est soldé  par un nul entre les deux artistes, a tranché  le juge Dramane Nabaloum dit « Boum Boum ».

Revelyn SOME

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page