Détachement militaire de Banh : Un mort et deux blessés dans « un incident »

Un mort et deux blessés ont été enregistrés dans la nuit du 12 au 13 janvier 2017 à Banh dans le Loroum, à la frontière du Mali, une localité située à 72 km au nord de Ouahigouya. Ils s’étaient aventurés à moto dans le périmètre du dispositif du détachement militaire qui y est basé.

La suite après cette publicité

Selon le communiqué de l’état-major général des armées, les trois personnes (deux hommes et une femme), à moto, se sont retrouvées dans le périmètre du dispositif du détachement militaire, une zone déclarée « interdite« . Les individus n’auraient pas « obtempéré aux sommations des hommes de garde« . 

« La réaction de la garde a malheureusement entraîné la mort d’un homme et la blessure des deux autres qui ont été transportés au CHU de Ouahigouya« , explique le communiqué.

Ces personnes étaient-elles une menace ? Selon l’Agence d’information du Burkina, qui cite son correspondant sur place, «les victimes seraient des ressortissants du village de Bidi dans la commune rurale de Thiou au Yatenga. Elles seraient en train de rentrer dans leur village avec une malade qui était en soin à Yoro (Mali)». 

Dans tous les cas, le communiqué termine par un appel. « (…) Dans le contexte actuel et pour la sécurité de tous, il est fortement recommandé aux populations de respecter scrupuleusement les mesures de sécurité mises en place« , peut-on en effet lire. 

Par ailleurs,  le Chef d’état-major général des armées, le Général Oumarou Sadou, dans le communiqué, a présenté ses condoléances à la famille du disparu et souhaité prompt rétablissement aux blessés. 

Les postes militaires du Nord du Burkina ont été fortement éprouvés en 2016 par de nombreuses attaques terroristes, la dernière, à Nassoumbou, ayant fait 12 morts parmi les militaires burkinabè. Le Président du Faso a changé le Chef d’état-major général des armées. Ce dernier avait pris de nouvelles résolutions, dont celle de la sécurité du personnel militaire déployé. 

Burkina24


Le communiqué de l’état-major

Burkina24

 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page