Grève du SYNTSHA : Un dialogue engagé avec le gouvernement

Le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) sera de nouveau en grève du 14 au 17 mars 2017 sur toute l’étendue du territoire national. La manifestation est maintenue mais des négociations ont été entamées ce 7 mars 2017 entre le nouveau ministre Nicolas Méda et le syndicat. 

La suite après cette publicité

 En mi-février 2017, le SYNTSHA a annoncé une grève allant du 14 au 17 mars 2017 sur toute l’étendue du territoire.

La nomination d’un nouveau ministre de la santé, Nicolas Méda, en remplacement de Smaïla Ouédraogo, va-t-elle changer les choses ? Selon des sources proches du SYNTSHA, la grève sera maintenue. Mais, un dialogue entre les deux parties a été engagé ce mardi 7 mars 2017. La levée ou le maintien  de la grève dépendra de l’évolution des négociations, confie une autre source.

A noter que le Syndicat National des Travailleurs de la Santé Humaine et Animale (SYNTSHA) avait entamé une grève de 72 heures, du  22 au 24 novembre 2016, sur toute l’étendue du territoire burkinabè. 

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page