Kung Fu Wu Shu : Le meilleur club du Burkina récompense ses combattants

Sagesse Club de Kung Fu Wu Shu, a célébré ses meilleurs athlètes le dimanche 8 octobre 2017 sur son principal centre d’entraînement situé à l’espace Gambidi à Ouagadougou. L’équipe a profité de cette occasion pour dresser le bilan de la saison et se projeté dans les perspectives pour réussir sa mission de rester le meilleur club de Kung Fu Wushu au Burkina.

La suite après cette publicité

La saison 2016/2017 est reluisante pour Sagesse Kung Fu Club. 20 médailles en or, 8 en argent et 5 en bronze pour un total de 33 médailles, c’est la moisson faite par ce club d’art martial lors du championnat national de Kung Fu Wu Shu.

Un résultat satisfaisant d’autant qu’Aïfa Coulibaly, junior fille, a été désignée dragon d’or du championnat, le titre qui récompense le meilleur combattant de l’année. Le meilleur junior garçon est également de Sagesse Kung Fu Club en la personne de Adama Sessouma.

Omar Coulibaly espère que le club pourra former des combattants aussi doués que Aifa Coulibaly

La cérémonie de récompense a eu lieu en présence des parents des pratiquants. Les dragons ont profité de l’occasion pour démontrer leur savoir-faire pendant une séance de yoga sous la conduite du maître Omar Coulibaly, le fondateur de ce club par ailleurs directeur technique à la Fédération Burkinabè de Kung Fu Wu Shu.

« L’objectif pour nous était de récompenser les meilleurs de nos athlètes qui se sont distingués sur le plan national », a souligné maître Coulibaly. Le secret de ce succès réside dans la bonne organisation du bureau exécutif qui a travaillé pour obtenir ces résultats, selon Omar Coulibaly qui précise : « C’est la troisième fois d’affilé que Sagesse Kung Fu Club est classé 1er du championnat national ».

C’est pourquoi, il a demandé au bureau exécutif de travailler à élargir la pratique à la base pour que le club continue de conserver sa première place. Selon Omar Coulibaly, ce club a en son sein 19 ceintures noires. Ce qui est la preuve du dynamisme et la fidélité des pratiquants à ce club. « Pour avoir une ceinture noire, il faut passer au moins cinq ans », confie maître Coulibaly toujours à la recherche de la perfection.

Les jeunes de Sagesse Kung Fu Wu Shu ont été aussi les meilleurs dans leur catégorie au championnat

Le Président de Sagesse Kung Fu Club Ousmane Ouédraogo est tout aussi satisfait des performances de son équipe cette saison car en plus de la première place acquise pendant le championnat, le club a remporté plusieurs compétitions au niveau international. Au final, le club compte 86 médailles dont 52 en or, 23 en argent et 11 en bronze.

Les perspectives du club sont de renforcer l’équipement du club en matériel de combat, notamment. Le budget prévu est d’un million de francs cinq mille CFA. En plus de cela, le club compte organiser des cours d’appui pour ses pratiquants à partir de cette saison.

Sagesse Kung Fu Club a été fondé en 2008. Il fêtera son dixième anniversaire l’année prochaine.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page