Rémis Dandjinou : «J’ai déjà été censuré à la RTB »

2751 2

La rédaction de la Télévision nationale a, dans une note rendue publique le mardi 7 novembre 2017, affirmé que l’annulation de l’émission « Sur la brèche » qui devait recevoir Tahirou Barry, ministre de la culture démissionnaire est du fait du ministre de la Communication, Rémis Dandjinou. Selon elle, le directeur  de la télé a reçu « des injonctions du ministre de la communication » pour lui « signifier l’impossibilité de recevoir » l’invité Tahirou Barry.

Après le Conseil des ministres du mercredi 8 novembre 2017, Burkina 24 a recueilli la réponse du ministre de la communication, accusé d’immixtion. La réplique de Rémi Dandjinou : 

« J’ai suivi le journal, j’ai écouté la déclaration de la rédaction. Je prends acte que nous avons une rédaction à la Télévision nationale qui est très engagée pour la défense de la liberté de la presse, pour la liberté d’accès des uns et des autres aux médias.

(…) J’ai lu que j’étais suffisant, que je faisais le malin. J’ai mon vécu que j’assume. Je suis quelqu’un d’assez simple dans ma façon d’être. Si quelqu’un estime qu’il a un carton rouge à me donner, qu’il me le  donne.

Regardez les textes qui régissent la presse depuis le CNT (Conseil national de la Transition), je ne suis pas directeur de publication des médias. Je ne peux pas décider de ce qui se passe à l’intérieur des médias. L’immixtion est à quel niveau ? Je ne suis pas directeur de publication, c’est un EPE. C’est le Conseil d’administration qui décide.

Je prends un exemple concret : cela fait une année que je me bats pour qu’on change le décor de télévision nationale et ça a traîné jusqu’à ce que la dernière fois, ils ont convoqué un conseil d’administration extraordinaire. J’ai même déjà été censuré à la RTB. Est-ce que je m’en suis plaint ? »

Lire 👉👉👉 Tahirou Barry et l’émission « Sur la Brèche » : Immixtion ? 

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

  1. Mais, monsieur le ministre, vous n’avez rien dit.
    Avez-vous, oui ou non, appelé pour demander d’annuler l’émission.
    Ce monsieur me decoit. Vous nous avez servi des arguments plats, de maquis.
    Moi qui le croyais plus intelligent.

  2. Bravo 👏 👏 👏 à toute la rédaction de b24 j’admire votre travail au quotidien…. Du courage à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles du même genre