Burkina : Les 12 PCA seront distinguées cette année

1599 0

Le rendez-vous annuel des acteurs culturels, les 12 personnalités culturelles (12 PCA) se tient cette année encore le 26 janvier 2018 à la salle Canal Olympia de Ouagadougou.

L’évènement se veut une rencontre pendant laquelle les acteurs culturels du Burkina se souhaitent une bonne année à chaque nouvel an et rendent hommage à ceux d’entre eux qui se seront les mieux illustrés au cours de l’année écoulée au plan culturel.

12 acteurs de différents secteurs de la culture seront distingués cette année encore. L’évènement qui ne regroupait que les acteurs de Ouagadougou, la capitale s’ouvre aux acteurs des autres régions du pays.

La célébration de cette sixième édition sera ponctuée de remises de trophée intercalées de prestation d’artistes de la diaspora et d’ici et de défilé de mode.

Cette année, il n’y aura pas de prix en espèce ou du moins c’est le souhait le promoteur au vu de toutes les embrouilles que cela lui aurait causées.

« Il n’y aura pas de prix en espèce parce que nous n’avons pas été approché financièrement par le ministère puisque c’est lui qui avait donné l’année dernière.  Il n’y a aucun prix en espèce donné par une tierce personne et on ne le souhaiterait pas d’ailleurs. Cette année, si on la chance que quelqu’un veuille donner quelque chose,  j’aurai souhaité qu’on la donne au comité d’organisation », explique Hervé Honla, le promoteur.

Car dit-il, «on se bat jour et nuit. Moi ma femme me tourne le dos depuis pratiquement deux mois maintenant parce que je puise un peu dans les ressources familiales. Je le dis clairement. Nous avons besoin de 9 millions de F  CFA et j’ai dépensé 4 millions ».

Pour lui, il faut bien organiser l’évènement, payer la salle et gratifier les musiciens qui viennent jouer gratuitement.  «C’est plus important que de donner l’argent aux lauréats qui sont couchés,  tapis chez eux et qu’on appelle pour leur remettre un lot et après ils tirent à boulets rouge et traitent l’organisateur d’escroc », dit-il, un peu remonté.

Ce goût de déception du promoteur serait dû à des accusations à lui portées de ne pas remettre les enveloppes de certains  lauréats de l’édition passée.

« Tout le monde a reçu sauf deux », a-t-il affirmé.  « Il faut aussi nuancer, il y a les 12 personnalités et les prix spéciaux qui n’étaient pas concernés pour les enveloppes. C’était exactement 1 million deux cent mille (dont 100 milles francs) qui avait été annoncé spontanément par le ministre Tahirou Barry pour les distingués et qui a été versé 8 mois après. Ce n’était pas fait séance tenante(…). 10 personnes ont reçu leurs enveloppes sauf deux que je côtoie tous les jours qui sont au courant. Ce sont l’artiste de l’année (Imilo Lechanceux) et l’animateur de l’année, Daouda Sané. Deux autres ont même reçu mais on dit qu’ils ne voulaient pas et ils ont reversé au comité d’organisation. Ce sont le spectacle de l’année avec le promoteur de l’année et le scénariste de l’année Alceny Barry ».

Pourquoi, les deux n’ont pas reçu  leur du jusqu’à ce jour ?

Il répond : «Ils n’ont pas reçu parce que quand le ministère a débloqué les fonds ils n’étaient sur place à Ouaga ». Mais il prend la résolution qu’avant cette dernière soirée, ils pourront rentrer en possession de leur enveloppe.

Revelyn SOME

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre