La FBF adopte la limitation d’âge pour être candidat à la présidence

La Fédération burkinabè de football (FBF) a organisé une Assemblée Générale extraordinaire le dimanche 8 avril 2018 pour adapter les textes régissant le football burkinabè aux reformes de la FIFA. La principale mesure adoptée à cette Assemblée générale concerne le code électoral avec la limitation de l’âge pour être candidat.

La suite après cette publicité

Se conformer aux reformes effectuées au niveau international et adopter d’autres sur le plan national pour un meilleur dynamisme du football burkinabè. Tel était l’objectif de l’Assemblée générale extraordinaire qui s’est penchée sur une dizaine de reformes.

Celle qui a le plus attiré l’attention concerne d’abord le code électoral. A ce niveau, l’Assemblée générale a décidé de la limitation de l’âge des candidats au poste de président de la FBF. Désormais, pour être candidat à la FBF, il faudrait être âgé entre 25 et 70 ans.

Caution de 2 millions de F CFA

En plus de cela, ce nouveau code électoral instaure une caution de deux millions de F CFA à payer par chaque candidat. En plus de cela, chaque candidat doit être parrainé par au moins trois ligues. « Une ligue peut parrainer plus de trois candidats », a précisé le Président de la Fédération burkinabè de football (FBF), qui souligne qu’il a eu des débats sur la question mais l’ensemble des acteurs du football burkinabè se sont compris sur ce sujet.

En plus de cela, « seul le président du comité exécutif est  élu en assemblée générale », confie Sita Sangaré qui explique que cela est lié à l’expérience sur le terrain. Avant, le président de la FBF est élu en fonction d’une liste. Une fois élu, il était impossible au Président de travailler avec des acteurs qui ne figuraient pas sur sa liste. Désormais, après son élection, le Président élu bénéficie d’une marge de manœuvre pour composer son bureau. Si toutes les reformes ont été adoptés par acclamation, celle-ci a été soumise au vote et adoptée avec 91 voix contre 37.

En plus de cette réforme, la FBF a revu des textes comme les statuts de la FBF, le règlement général des compétitions, le code de discipline, le règlement général des compétitions, les attestations d’emplois des joueurs, les contrats d’engagement des joueurs, les agents de matchs et de joueurs, etc.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page