Ançars : Les adeptes de Bobo-Dioulasso font un don de plusieurs millions de F CFA

1308 0

Né le 12 mai 1955, le guide spirituel des ANCARS Cherif Ousmane Madane Haïdara a 63 années de vie ce samedi 12 mai 2018. Ses disciples de Bobo-Dioulasso ont commémoré l’évènement à travers des actes de charité en procédant  à la remise d’un lot de vivres estimé à plus de 3 millions de  F CFA. C’était aussi un rendez-vous important avec le Centre régional de transfusion sanguine qui a collecté 373 poches de sang.

Cartons de savon, bidons d’huile et sacs de céréales, c’est le lot de vivres remis par l’Association musulmane pour le soutien à l’Islam (ANCAR-DINE) aux personnes nécessiteuses de la ville de Sya. Parce que « notre guide spirituel Cheick Cherif Ousmane Madane  Haïdara nous a enseigné les valeurs  humanistes comme la générosité à l’endroit des personnes démunies.  On ne saurait être un bon musulman sans faire preuve d’un minimum de compassion à l’égard des personnes vivant en situation difficile», explique le président provincial de l’association, Harouna Keita.

« Un don qui vient à point nommé »

Selon le Directeur régional de la femme, de la solidarité nationale et de la famille des Hauts-Bassins Moussa Ouattara, c’est une tradition qui date de l’année 2010. Et depuis lors, affirme-t-il, « chaque année, cette structure nous appuie avec des vivres et des moyens financiers pour la prise en charge des personnes vulnérables de la cour de solidarité ».

Estimé à plus de trois millions de F CFA, «ce don qui vient à point nommé va beaucoup soulager les pensionnaires  en ces moments d’insécurité alimentaire avec son corolaire de flambée de prix des vivres. Nous sommes actuellement  confrontés à des questions de vivres, même au niveau du centre », confesse Moussa Ouattara.

Les bénéficiaires par la voix de leur représentant Souleymane Kindo affirme que «les personnes vivant en situation difficile que nous sommes sont très contentes ».

373 poches de sang pour les malades

Les  150 pensionnaires  de la cour de solidarité ne sont pas les seuls heureux du jour. Comme chaque année, la remise de vivres est rehaussée par une séance de don de sang à la grande satisfaction de l’équipe  mobile de transfusion sanguine qui a enregistré un nombre de 438 volontaires. A la fin de l’opération, ils ont  récolté 373 poches de sang.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina24 à Bobo-Dioulasso

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre