Burkina : Un policier tué et un assaillant abattu dans trois attaques

Trois attaques simultanées ont visé des positions des forces de défense et de sécurité dans la Kompienga et dans le Koulpelogo dans la nuit du 16 au 17 juin 2018. Un policier est tombé les armes à la main et un assaillant a été abattu. 

La suite après cette publicité

Des hommes en armes ont attaqué le poste de contrôle de l’Office national de la sécuritaire routière (ONASER) de Tindangou dans la Kompienga et un commissariat de police et un poste de gendarmerie à Comin-Yanga dans le Koulpelogo, indique un communiqué du ministère de la sécurité.

Un officier de police, l’officier principal de police Emmanuel Zongo, est tombé les armes à la main. Un autre policier a été blessé. Dans la riposte opposée par les forces de défense et de sécurité, un assaillant a été abattu, annonce le communiqué.

Burkina24

 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

6 commentaires

  1. Avant tout, que l’âme du policier repose en paix. Et courage et soutien à nos vaillants FDS. Décidément, ces bandits sous couvert de religion sont entrain de s’adapter en fonction de sans doute de l’évolution des dispositifs mis en place. Ce sera long, pénible, mais la victoire sera au bout.

  2. Terrorisme en Afrique y en a marre!!!
    Qui est derrière ça hein?!?
    Le néocolonialisme bien sur, déstabiliser, jouer au gendarme pour mieux mettre la main sur les ressources il y auraient dans le sous sol. Pétrole, uranium, peu importe, c’est ça y’a derrière.
    Stop ça suffit!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page