Ziem Somda de retour de blessure : « Je suis toujours vivant »

519 0

Le latéral gauche Ziem Somda a fait sa première apparition lors de la 10e journée du Fasofoot avec le Rail Club du Kadiogo (RCK) après une saison blanche due à une blessure. Siem Somda, déjà sélectionné en équipe nationale A et U20, s’est fixé comme objectif de retrouver son niveau d’antan dans l’entretien qu’il a accordé à Burkina 24. Le RCK s’est imposé (1-0) devant l’AS Douanes lors de cette journée.

Burkina 24 (B24) La saison dernière, on ne vous a pas vu dans le Fasofoot. Qu’est ce qui s’est passé ?

Ziem Somda (SS) : J’ai connu une blessure qui m’a vraiment affaibli. Alors, j’ai fait une pause d’une saison. Là, je reviens, ce n’est pas simple. C’est le travail acharné. Aujourd’hui, c’est la dixième journée et cela fait neuf journées que je travaille pour revenir. Je vais suivre le processus normal afin de revenir à mon niveau et même le dépasser. Si cela fait un bout de temps qu’on ne m’a pas vu, c’est juste parce que j’ai pris le temps pour me soigner avant de revenir plus fort.

B24 : De quel type blessure s’agit-il exactement ?

Z.S : C’était une fissure au tibia. J’étais donc obligé de faire une intervention afin de résoudre le problème parce que ça m’affaiblissait. Au fil des matchs, mon niveau ne faisait que baisser. Mais comme le public n’était pas au courant que je souffrais, les critiques sortaient comme quoi Somda est en train de tomber. J’ai préféré m’arrêter et travailler et revenir. Ce n’est vraiment pas facile de retrouver son niveau, mais seul le travail paye. Je prends le travail comme un travail et avec le travail, je reviendrai en puissance.

B24 : Pour ce soir, c’était votre premier match. Même si vous avez montré certaines qualités de vous, ce n’était pas facile. Il y a beaucoup de ratés aussi.

Z.S : C’était vraiment difficile. J’ai juste voulu assurer. Au fur et à mesure que les matchs passeront, je prendrai confiance. Je vais confirmer que je suis là et que je suis toujours vivant.

B24 : Vous insistez sur le fait de retrouver votre niveau. Ce niveau dont vous parlez, c’est aussi être sélectionnable en équipe nationale puisque vous avez déjà été convoqué lors d’un match amical (il a disputé un match amical contre le Mali en octobre 2015).

Z.S : Exactement. Mon seul objectif, c’est de retrouver mon niveau. Ce sont les autres qui apprécient. Je ne peux pas dire que je mérite d’être en sélection, mais je vais travailler. Si mon travail mérite d’être appelé en sélection, que cela soit fait. Actuellement, mon objectif est de travailler pour retrouver mon niveau et le reste va suivre.

Boukari Ouédraogo

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre