Cameroun : Des partisans de l’opposant Maurice Kamto interpellés à Bafoussam

223 0

Dix-neuf (19) partisans du candidat malheureux de la dernière présidentielle camerounaise d’octobre 2018, Maurice Kamto, ont été arrêtés ce 4 novembre 2018 à Bafoussam dans l’Ouest du pays. Ils prenaient part à des manifestations visant à contester la victoire du président sortant Paul Biya.

La police camerounaise a procédé à l’interpellation d’environ une vingtaine de partisans de Maurice Kamto, arrivé deuxième selon les résultats définitifs de la Présidentielle d’octobre 2018. Ces interpellations ont eu lieu à Bafoussam, la capitale de la région Ouest, alors que les partisans de Maurice Kamto manifestaient pour « réclamer le vrai verdict des urnes » qui donnerait leur leader en tête face aux autres candidats en lice dans ces élections.

Quelques semaines après l’annonce de la victoire Paul Biya, les militants des partis politiques de l’opposition tels que le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto, ainsi que la diaspora camerounaise multiplient les rassemblements pour dénoncer  un “hold-up électoral”.

Même s’ils ne sont pas convaincus de faire fléchir le puissant régime porté par Paul Biya, ils entendent donner de la voix pour attirer le regard de l’opinion internationale.

Les forces de sécurité camerounaises sont naturellement mises à contribution dans les principales villes du pays pour endiguer les velléités des partisans de l’opposition.

Kouamé L-Ph Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                    

Burkina24                                                                                                                                                                       

  Source: Africanews

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre