Ouagadougou : On a enfin rejoué au basketball !

515 0

Les finales séniores du championnat national de basketball se sont disputées le dimanche 23 décembre 2018 sur le plateau du Lycée Marien N’Gouabi. L’AS Douanes chez les dames s’est imposée alors que le Rail Club du Kadiogo (RCK) chez les hommes a remporté son quatrième titre de suite.

La FEBBA doit désormais s’atteler à un organiser son championnat dans les meilleurs délais

Il a fallu attendre une année après pour voir se disputer les finales du championnat national de basketball. Plusieurs crises ont miné cette fédération, conduisant à plusieurs reports de matchs de la saison régulière et aux finales. Le Rail Club du Kadiogo (RCK) champion en titre et vainqueur des trois dernières éditions, affrontait l’AS SONABHY qui avait réalisé pour sa part trois titres de suites avant de se faire détrôner par les pétroliers.

L’AS SONABHY a raté son entrée dans le match à cause d’une bonne défense mise en place par son rival. Mamadou Savadogo et ses camarades avaient plutôt du mal à percer le bloc mis en place par le RCK. Conséquence, les pétroliers perdent le premier quart temps (13-21). Le deuxième quart-temps ressemble au premier. L’équipe de l’AS SONABHY continue de multiplier les maladresses et un excès de confiance bien que menée au score (28-36).

Il sera désormais difficile pour l’AS SONABHY de rattraper son rival qui met de plus en plus d’intensité et d’agressivité dans le jeu. Ils termineront le troisième quart-temps par une domination des cheminots (45-54). Même si pendant le dernier quart-temps, les pétroliers ont cru revenir à la hauteur, ils font encore faire preuve de fébrilité pendant les cinq dernières minutes, permettant ainsi au RCK de remporter son quatrième titre (57-68).

Pour un calendrier régulier

« Jouer dans ces conditions, ce n’est jamais évident. On a enchaîné six ou sept matchs pendant deux mois. On jouait tous les deux mois. Puis, il y a une coupure de deux mois. Lorsqu’on a travaillé pendant neuf mois, une telle coupure est préjudiciable même si de l’autre côté, ça a été le cas », explique Yves Ouédraogo, l’entraîneur de l’AS SONABHY. Selon lui, il faudrait faire en sorte qu’il y ait une certaine régularité dans le calendrier. Toutefois, Yves Ouédraogo reconnait que son équipe a perdu, notamment en ratant des paniers à un contre un.

La ferveur de la victoire a fait oublier au RCK les difficultés rencontrées au cours de la saison. Les deux équipes en saison régulière avaient toutes emporté un match face à l’autre. 

Le président de la Fédération burkinabè de basketball (FEBBA), Joachim Baky, a manifesté sa satisfaction sur le jeu produit par les deux formations. « La plupart des joueurs qui sont sur le terrain étaient au centre fédéral, de sorte qu’il y avait une maîtrise du jeu, un bon jeu athlétique », remarque Baky, qui pense que les joueurs ont besoin de plus de compétitions pour être plus aguerris.

La FEBBA est la dernière fédération à tenir son championnat alors que la saison sportive prenne fin au mois d’août. Pour éviter de tels retards, elle  a promis avec la collaboration des techniciens de lancer très rapidement la saison 2018-2019.

Résultats demi-finale

RCK 70 vs Diadème 52

AS SONABHY 63 vs USFRAN 27

Classement

Diadème 43 vs USFRAN 33

Finale cadets garçons

USFRAN vs MBC (Forfait de MBC)

Finale junior homme

AS SONABHY 43 vs USFRAN 52

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre