Burkina : 3 soldats tombés, une vingtaine de terroristes « neutralisés » dans deux attaques

L’armée burkinabè a subi deux attaques dans la Boucle du Mouhoun et dans le Nord, dans la nuit du 2 au 3 décembre 2019. Des hommes armés ont pris d’assaut les détachements militaires situés à Toéni dans le Sourou et à Banh dans le Loroum. 

La suite après cette publicité

Trois soldats burkinabè sont tombés et sept autres ont été blessés, selon les informations de Burkina24. Par ailleurs, une vingtaine d’assaillants ont été abattus et d’autres blessés pendant la riposte ainsi que du matériel récupéré. Un communiqué de l’armée précise qu’il s’agit d’une dizaine de motos, de l’armement,  des munitions ainsi que d’autres objets.

Cette attaque intervient après l’agression perpétrée contre les membres d’une église protestante à Foutouri dans la région de l’Est le 1er décembre 2019, où 14 civils ont été tués. 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page