60 ans de l’AUF : Un tremplin pour la promotion des jeunes talents francophones

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) a célébré ses 60 ans, ce jeudi 16 septembre 2021 à Ouagadougou.  Cette cérémonie a servi de tremplin de mérite des talents francophones burkinabè.

La suite après cette publicité

« 60 ans d’existence, ça se fête! », c’est dans cet esprit festif que l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) a célébré son 60e anniversaire en promouvant des talents francophones burkinabè, ce jeudi 16 septembre 2021 au Campus numérique francophone de Ouagadougou.

Cette cérémonie s’est voulue un cadre de promotion des talents francophones, mais aussi un arrêt après ces 60 années d’existence pour remercier les potentiels partenaires qui œuvrent à sortir l’AUF de l’ombre, selon le chargé de projet au sein de l’agence universitaire de la francophonie, Jean baptiste Kattié.

« L’activité d’aujourd’hui avait pour but de faire la promotion des talents francophones, parce que comme vous le savez c’est les 60 ans de l’AUF. Donc on ne pouvait pas ne pas organiser une manifestation qui a pour but quand même de valoriser toutes ces compétences que nous avons au sein des différentes compétitions et les différents concours qu’on a eu à organiser. Et aussi remercier nos différents partenaires qui ont eu à contribuer justement à la renommée de l’AUF au Burkina Faso », a-t-il cité.

« L’AUF n’a pas hésité à nous accompagner »

Outre ce volet festif, des masters class étaient au menu de ce 60e anniversaire de l’AUF. A ce niveau, les jeunes qui se sont démarqués lors des concours organisés par l’AUF ont été invités à partager leurs expériences. Saba Catherine, promotrice de la plateforme Bayir-Funtu, fait partie de ces jeunes talents. Elle a saisi l’occasion pour remercier l’AUF pour leur accompagnement.

« Bayir-Funtu ou les vêtements de ma patrie, traduit en langue nationale moré, est un projet qui consiste à faire la promotion de l’art culturel vestimentaire du Burkina Faso sur le plan national qu’international… Nous remercions l’AUF qui a bien voulu nous accompagner sur ce projet, depuis notre participation aux concours, l’AUF n’a pas hésité à nous accompagner, à nous soutenir dans nos activités », a lâché la promotrice du projet Bayir-Funtu.

En guise d’information, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) a été créée le 13 septembre 1961 à Montréal au Canada. Depuis donc 60 ans, elle intervient dans le domaine du numérique et offre aux jeunes des formations en développement web, question de leur octroyer plus d’expériences.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page