Ghana : Un sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le Mali et la Guinée prévu ce dimanche

Accra (Ghana) – Un sommet extraordinaire de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Cédéao est prévu ce dimanche 07 Novembre 2021. A l’ordre du jour, il s’agira de faire le point de l’évolution des situations en Guinée et au Mali, deux pays de la sous-région ouest africaine qui expérimentent des crises à la suite de coup d’Etat. La Cédéao a été très critiquée et accusée de faire du « deux poids, deux mesures ». En réponse à ces accusations, la Ministre sénégalaise des Affaires Etrangères, Aïssata Tall Sall, a indiqué que la Cédéao « n’a pas de kit anti-coup d’Etat ». 

La suite après cette publicité

Sur la question de la situation en Guinée, l’organisation sous-régionale espère voir plus clair dans la conduite de la transition après le coup d’Etat qui a renversé Alpha Condé début septembre de cette année tandis qu’au Mali, il va s’agir de mettre tout en œuvre pour obtenir des élections rapides après l’expulsion du représentant de la Cédéao à Bamako.

« Ce qui se passe au Mali ne se passe pas dans les mêmes termes que ce qui se passe en Guinée, qui ne se passe pas dans les mêmes termes que ce qui se passe au Soudan… Et tous les jours, nous essayons d’apporter une réponse concrète », a confié à RFI Aïssata Tall Sall, la Ministre sénégalaise des Affaires étrangères pour qui « aujourd’hui, au Mali, il me semble que redéfinir une nouvelle feuille de route pour le Mali doit être une priorité pour la CEDEAO (…)  Nous sommes dans l’ajustement perpétuel, parce que ce sont des situations qui bougent de façon quotidienne. Voilà la responsabilité de la CEDEAO ! Et ce ne sont pas des choses simples ! On n’a pas un kit tout près anti-coup d’État », a-t-elle reconnu.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page