FILEP 2021 : La 9e édition prévue du 10 au 13 novembre

En prélude à la 9e édition du Festival International de la Liberté d’Expression et de la Presse (FILEP) prévue du 10 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou, le comité d’organisation a tenu un point de presse ce samedi 6 novembre 2021 pour présenter les grandes lignes de cette édition.

La suite après cette publicité

« Au carrefour des crises sanitaire, sécuritaire, politique et des mutations techno-logistiques, construisons des médias résilients au service des citoyens africains », tel est le thème retenu pour la 9e édition du Festival International de la Liberté d’Expression et de la Presse (FILEP) prévue du 10 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou.

A quelques jours de l’ouverture officielle de cette édition, le comité d’organisation a dévoilé les grandes lignes ce samedi 6 novembre 2021 à Ouagadougou.

A l’issue de la cérémonie d’ouverture le mercredi 10 novembre 2021, la conférence inaugurale portera sur le thème « Face aux crises multidimensionnelles et les mutations technologiques, quels médias pour l’Afrique ? ». Cette conférence sera animée par Latif Coulibaly du Sénégal.

Lire également 👉FILEP 2021 : La résilience des médias face aux crises sanitaire, sécuritaire et politique

Egalement, plusieurs activités sont prévues, entre autres, neuf panels au niveau du Centre national de presse Norbert Zongo et au Conseil Burkinabè des chargeurs (CBC), une projection cinématographie sur la question des journalistes exilés, des visites touristiques, un match de Football entre les journalistes burkinabè et ceux du reste de l’Afrique, et le tout couronné par la soirée gala qui marque la cérémonie de récompense.

Concernant la cérémonie de récompense il s’agit du Prix africain du journalisme d’investigation Norbert Zongo (PAJI-NZ) et du prix de la meilleure journaliste du Burkina Faso 2021. En plus, des prix seront décernés dans la catégorie caricature et la photographie.

La foire du FILEP 2021 au FESPACO
La foire du FILEP 2021 au FESPACO

En marge du FILEP, une foire est organisée dans la cour du FESPACO pour donner une touche populaire à l’évènement.

Le coordonnateur du Centre National de Presse Norbert Zongo, Abdoulaye Diallo, a fait savoir que cette édition se tient dans un contexte particulier.

« C’est une édition organisée difficilement notamment sur la mobilisation financière qui n’est pas évidente. Au finish pendant qu’on voulait faire une édition au rabais, on ne pensait pas dépasser une centaine de participants. On est en train d’aller à plus de 200 participants », a-t-il indiqué.

Il a rassuré que toutes les dispositions ont été prises tant au niveau sécuritaire que sanitaire pour permettre la bonne tenue du FILEP 2021.

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page