Compétition d’art oratoire : Le lycée Rimvougré sacré champion

La 16e édition du Festival Ciné Droit Libre (festival de films sur les droits humains et la liberté d’expression) bat son plein depuis le 4 décembre 2021 à Ouagadougou. Ce jeudi 09 décembre, l’activité au programme était la finale du concours d’art oratoire entre les élèves. Sur 6 finalistes, c’est le Lycée Municipal Rimvougré qui remporte la compétition.

La suite après cette publicité

Réunis autour d’un but commun qui est la promotion des films et la liberté d’expression, les organisateurs du festival Ciné droit libre tiennent une série d’activités autour de cette 16e édition. A la date du 9 décembre, l’heure était à la finale du concours d’art oratoire entre élèves.

Six candidats ont participé à cette phase. Le lycée Newton Descartes et le lycée municipal Rimvougré ont ouvert le bal. Ils ont débattu chacun dans un temps de cinq minutes sur le thème « Discrimination positive des filles dans la vie sociale ».

 A la suite, c’est le lycée Pierre  Kaboré et le lycée Privé Arc en Ciel qui ont occupé la scène. Un temps de 5 minutes est également donné à chacun des candidats pour se défendre sur le thème « l’école est elle la seule voie de réussite ».

Le Lycée privé Ste Anne de Kamboinsé et le lycée Technique Amilcar Cabral ont fermé le bal de cette soirée. En ce qui les concerne, leur thème d’échange était « pour ou contre la coupure d’internet en temps de crise »

La candidate du lycée Municipal Rimvougre sur scène
La candidate du lycée Municipal Rimvougre sur scène

Les jeunes élèves ont manié avec aisance la langue de Molière, chose qui sera laissée à l’appréciation du jury. 3 membres étaient à ce poste. Imhotep Serge Bayala était le président du jury. Pour sa part, il a félicité les candidats pour leur éloquence.

« C’est assez exceptionnel le courage qu’ils ont eu à venir affronter ces regards agressifs. Nos candidats ont su garder leur sérénité et leur bravoure, ils ont débattu convenablement des thèmes qui leur étaient soumis. Nous avons assisté à une belle prestation des élèves. » a laissé entendre le président du jury.

Imhotep Serge Bayala, président du jury

L’éloquence, la gestion du temps, le stress et la pertinence des arguments étaient les critères de notation.  Après délibération, c’est le lycée Municipal Rimvougré qui remporte haut les mains la compétition d’art oratoire. Le  lycée Arc en ciel et le lycée St Pierre ont occupé respectivement les deuxième et troisième places. Ces trois candidats ont été retenus pour une autre compétition prévue pour le samedi 18 décembre 2021.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page