Cap-Vert # Burkina (0-1) : « Le plus important, avoir notre destin en main » (Edmond Tapsoba)

Les Etalons ont désormais leur destin en main. C’est l’objectif qu’il fallait atteindre pour les Etalons selon Edmond Tapsoba à l’issue de la victoire (0-1) contre le Cap-Vert

La suite après cette publicité

Les Etalons s’étaient mis en difficulté lors du match d’ouverture en concédant la défaite (2-1) contre les Lions indomptables du Cameroun en match d’ouverture de la 33e Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Cette configuration a mis de la pression dans le camp burkinabè. « Perdre le premier match et revenir jouer ce match, ce n’était pas facile. Un faux pas pour nous aurait été la fin de la compétition. On l’a bien pris et l’on a gagné », estime Edmond Tapsoba.

Prendre l’Ethiopie au sérieux

Si certains observateurs s’attendaient à une meilleure prestation des Etalons, l’essentiel était de gagner le match quelle que soit la manière. « Le plus important après ce match, c’était d’avoir notre destin en main. On doit tout faire pour prendre cette équipe éthiopienne au sérieux, ne pas les négliger. Je pense qu’avec le groupe que nous avons, nous pouvons faire un très bon résultat », a rassuré Edmond Tapsoba. Il se projette déjà donc sur cette rencontre décisive pour la qualification.

La joie du retour en sélection

Le défenseur qui a manqué le match d’ouverture en raison d’un test positif au Covid-19 était heureux de retrouver sa place de titulaire : « Je suis très content de gagner ce match vu qu’on devait le gagner pour continuer l’aventure. Je suis fier de mes coéquipiers. Je ne tiens qu’à les féliciter ». Le prochain match contre l’Ethiopie se dispute à Bafoussam, à 394 km au Nord de Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page