Développement des collectivités territoriales : Bruno Dipama dévoile les plans de l’ADCT

Le directeur général de l’Agence nationale d’appui au Développement des Collectivités Territoriales (ADCT), Bruno Dipama a animé un point de presse ce jeudi 20 janvier 2022 à Ouagadougou. Il s’est agi pour lui de faire le bilan du processus d’opérationnalisation de l’ADCT, des activités de l’année écoulée et d’annoncer les couleurs pour l’année à venir.

La suite après cette publicité

En novembre 2020, le conseil des ministres décrétait la création de l’Agence nationale d’appui au Développement des Collectivités Territoriales (ADCT) en lieu et place du FPDCT. Plus d’une année après, le directeur général de l’ADCT, Bruno Dipama a fait le point du processus d’opérationnalisation de l’agence. Selon ses propos, « l’année 2021 fût une année de travail intense et sans relâche ».

Au titre des lignes qui ont bougé dans ce sens, le directeur général de l’ADCT a souligné que l’organe d’administration a été mis en place ainsi que le basculement du FPDCT en ADCT. Aussi, Bruno Dipama rappelle que l’agence a été mise à niveau à travers l’élaboration des outils afin de rendre le travail plus efficace. A ce niveau, il faut noter que l’agence s’est dotée d’un « site web moderne et dynamique ». 

Pour le compte de l’année 2022

Revenant sur le but de la mutation du FPDCT en ADCT, il a indiqué que : « cette mutation institutionnelle traduit la volonté du gouvernement de remédier aux insuffisances constatées dans le fonctionnement du FPDCT. Aussi il voulait faire de l’ADCT au Burkina Faso le mécanisme unifié de prospection, de mobilisation, de centralisation et de mise à dispositions de tous les appuis techniques et financiers destinés aux collectivités territoriales ». 

Pour le compte de l’année 2022, le directeur général de l’ADCT a annoncé qu’il s’agira de continuer le processus d’opérationnalisation de l’agence. Il y aura aussi la mise en place d’un cadre de concertation, la mobilisation des ressources destinées aux collectivités et accroitre le rôle de l’ADCT dans le développement des zones reconquises. 

Sur ce dernier point, l’ADCT a une politique d’intervention dénommée intervention stratégique. « L’ADCT est un instrument étatique contribuant à la mise œuvre des politiques publiques en matière de développement et de gouvernance locale », a laissé entendre Bruno Dipama. Ainsi donc, l’intervention de l’agence est subdivisée en quatre zones. Il s’agit des communes dites « vertes », « oranges », « rouges » et les « zones reconquises ». 

Les communes « vertes, oranges, rouges et reconquises »

« Nous allons travailler à mieux identifier les besoins, à initier des projets adéquats pour la satisfaction de ces besoins », a souligné Bruno Dipama sur l’intervention de l’agence dans les communes « vertes » relativement épargnées par le péril sécuritaire. Pour les communes « oranges » qui sont celles qui accueillent des déplacés internes, l’intervention est différente.

A ce niveau, l’ADCT entend  accompagner les communes à offrir des habitats pour les personnes déplacées internes. Bruno Dipama et ses collaborateurs veulent aussi accroitre le nombre de formations sanitaires et d’écoles dans ces communes. Rendre disponible de l’eau potable en quantité suffisante est un projet de l’agence dans les communes « oranges ».

Pour le compte des communes « rouges » qui sont en proie à l’insécurité, Bruno Dipama a indiqué qu’ils vont travailler avec les conseils municipaux et les OSC afin de maintenir un minimum d’activité sur le terrain et « quand cela sera possible, nous allons reprendre les investissements structurants ». 

Les communes reconquises sont aussi dans le viseur de l’agence. Elle va réaliser des infrastructures structurant et participer aux réflexions sur comment relancer les activités dans ces zones. Ainsi donc les réflexions vont s’orienter vers le choix des investissements prioritaires, les types de logements pour les ex déplacés, le type de suivi psychologique et les activités à financer au profit des populations de ces zones.

Basile SAMA

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page