CAN 2021 : Bousculade meurtrière à Yaoundé avant le match Cameroun-Comores

Une bousculade devant un stade de Yaoundé a fait huit morts avant un match de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui opposait lundi 24 janvier 2022 le Cameroun aux Comores, selon un rapport préliminaire du ministère de la Santé. 

La suite après cette publicité

« Huit décès sont enregistrés », selon le rapport. Un premier bilan fourni plus tôt par la télévision d’État faisait état d’une «demi-douzaine de morts et des dizaines de blessés». Un bébé aurait également été piétiné par la foule, selon le ministère de la Santé, informe Jeune Afrique (JA). Le nourrisson, « immédiatement extirpé et conduit à l’hôpital général de Yaoundé » se trouve dans un état « médicalement stable ».

Quelques minutes après le coup de sifflet final de la rencontre, il n’y avait plus de trace de la bousculade aux abords du stade. La Confédération africaine de football (CAF), qui organise la compétition phare du continent, a dépêché son secrétaire général « au chevet des victimes admises dans les hôpitaux de Yaoundé », selon un communiqué.

« La CAF enquête actuellement sur la situation afin d’obtenir plus de détails sur ces incidents », a poursuivi la Confédération. La CAF doit tenir ce mardi 25 janvier 2022 une «réunion de crise» avec le Comité d’organisation de la CAN, dédiée exclusivement aux questions de sécurité dans les stades.

Avant cet accident, des tragédies similaires ont endeuillé le monde du football en Afrique ces dernières années. Le 15 juillet 2017, huit personnes avaient été tuées et des centaines blessées dans un mouvement de foule au stade Demba Diop de Dakar, après des échauffourées entre supporteurs lors de la finale de la Coupe de la Ligue.

Il s’agit par ailleurs du deuxième accident grave au Cameroun en moins d’une semaine. Dans la nuit de samedi 22 janvier à dimanche 23 janvier, un incendie d’origine accidentelle provoqué par des feux d’artifice avait tué au moins 16 personnes dans une discothèque d’un quartier huppé de Yaoundé.

Source : JA 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page