Ouaga: La Coalition pour la Refondation de la Partie vole au secours des déplacés internes

Dans le cadre de ses activités, la Coalition pour la Refondation de la Partie (CRP) a effectué une remise de dons aux personnes déplacées internes de Zongo. Cette cérémonie a eu lieu ce mardi 08 février 2022 dans le quartier Zongo de Ouagadougou.  

La suite après cette publicité

Depuis 2016, le volet sécurité devient de plus en plus dégradant. Attaques par-ci, des enlèvements par-là. Soucieux de préserver leur vie, plus d’un million de personnes ont quitté leur localité pour prendre refuge dans des zones dites « calmes ».

Au regard des conditions précaires que vivent ces personnes loin de leur ville natale, nombreux sont ceux qui de près ou de loin ne se font pas prier pour faire un geste à leur égard. C’est dans ce cadre que la Coalition pour la Refondation de la Partie (CRP) a pensé aux déplacés internes du quartier Zongo de Ouagadougou.

Étant une coalition qui a vu le jour à la suite des événements du 24 janvier 2022, la CRP dit à travers ce don accompagner les nouveaux hommes forts du pays dans leur dynamisme.

« On sait que c’est l’insécurité qui a conduit au changement, donc on ne peut pas vouloir accompagner les nouvelles autorités sans également passer par ces gestes de solidarité envers ces personnes déplacées internes« , a expliqué d’entrée, Lassina Ouédraogo, porte-parole de la CRP.

Composé de sacs de riz, de sacs de sel, de bidons d’huile, des habits, et des nattes, ce don vient soulager les personnes déplacées internes en les invitant à croire au Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et Restauration (MPSR).

« Ce don est pour soulager les personnes déplacées internes et leur dire que nous sommes de tout cœur avec eux. Leur dire également qu’ils peuvent avoir foi et confiance au MPSR, parce qu’ils ont dit qu’ils sont venus pour restaurer, et nous sommes sûrs que avec le MPSR, s’ils ont le soutien de toutes les personnes déplacées internes, et toute la population, il n’y a pas raison qu’ils puissent encore restés dans leurs terres d’accueil sans repartir dans leurs différentes localités qu’ils ont fuies à cause de l’insécurité », a précisé le porte-parole de la CRP.

Une joie sans pareil pour dame Sawadogo Hagui. Avec ce geste à leur faveur, elle a remercié de vive voix les donateurs et n’a pas manqué de prodiguer des bénédictions pour que ces derniers voient leurs activités propulsées.

Sié Frédéric KAMBOU 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page