Soirée de reconnaissance des acteurs culturels : Jacky El Phéno sous les projecteurs

Une nuit d’hommage et de reconnaissance à l’endroit de Jacques Bassono ou Jacky El Phéno, a eu lieu dans la soirée de ce jeudi 31 mars 2022. Cette initiative venant d’un groupe de jeune à pour objectif de reconnaitre le mérite de certains Hommes qui se battent pour l’essor de la culture burkinabè.

La suite après cette publicité

Dans le but de magnifier, de rendre hommage, de mettre en lumière certains acteurs au vu de leurs efforts consentis pour la culture burkinabè, un groupe de jeunes a mis sur pied cette initiative.

Pour cette première édition, c’est Jacky El Phéno, animateur radio/télé et maitre de cérémonie qui a été à l’honneur. Durant la cérémonie, parents, amis, connaissances et collaborateurs ont fait montre de leurs témoignages pour cet homme de la culture burkinabè dont la voix a fait vibrer lors d’innombrables cérémonies et qui voyage à travers la sous-région.

Pour ce qui est des témoignages, la majorité des invités l’ont qualifié de très humble, respectueux, grand travailleur, curieux quand il s’agit d’innover. Aussi le grand sens de l’altruisme et de serviabilité de Jacky El Phéno n’est pas resté en marge des éloges.

Les convives
Les convives de la soirée

Après être passé par la faculté de droit, les eaux et forêts, la pharmacie, Jacky El Phéno commence à faire lèvres à la radio Arc En Ciel avec plusieurs émissions. Il continue sur TVZ Africa en 2015, la RTB avec Big Ben en 2016, le Mag 12 sur 3TV en 2017, et jusqu’à présent l’Apéro Déjeuner sur la RTB.

Brique après brique, il arrive à mettre sur pied sa bâtisse et à se hisser au sommet de sorte à être une voix de référence incontournable au Burkina Faso. Par son humilité, il a beaucoup appris et apprend toujours de ses devanciers tels que Papus Ismaël Zongo, Claudy Siar, Freddy le Loup…

« Si je suis à ce niveau aujourd’hui, ce n’est pas parce que je suis meilleur ou le plus beau, ce n’est parce que je suis le plus intelligent. C’est parce que j’ai eu la chance d’avoir des personnes comme vous qui avez cru en moi. Ce soir vous m’avez fait comprendre que je suis parmi les hommes les plus riches que l’humanité pourrait connaitre. Car la richesse d’un homme, c’est d’être honoré par de belles âmes que vous êtes » a laissé entendre Jacky avec émotion.

Jacky El Phéno et ses parrains
Jacky El Phéno recevant son trophée des mains de ses parrains

Il a salué l’esprit des initiateurs qui ont jugé bon de mettre sur pied ce projet, tout en ajoutant que c’est un grand challenge pour lui car il est condamné à être toujours parmi les meilleurs.

« Avec cette soirée, je me vois en train de porter un lourd fardeau, celui de ne plus jamais décevoir, celui de travailler à toujours être le modèle. Si je ne dois pas être encore plus excellent, que je reste à ce niveau parce que là quand on descend c’est pour décevoir toutes ces personnes qui se sont mobilisées. C’est un gros défi et un lourd poids qu’on me fait porter aujourd’hui mais je l’accepte en toute humilité » a-t-il fièrement ajouté.

Abderrahmane Billa, représentant du comité d’organisation a tenu à préciser que le choix porté sur Jacky El Phéno pour cette première édition ne s’est pas fait par hasard. Pour eux, Jacky est une personne de leur génération qui est accessible et à l’écoute. Avec cette édition, ils espèrent relever les manquements qui pourraient en survenir avant de pencher leur regard sur d’autres personnalités plus anciennes.

Abderrahmane Billa
Abderrahmane Billa représentant du comité d’organisation

Cette soirée d’hommage a été agrémentée par des prestations d’artistes comme Momo l’intellectuel, Miss Tanya, Dez Altino, le kundé d’or Donsharp de Batoro… Une remise de trophées est également intervenue.

Flora KARAMBIRI

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page