Le SYNAPGRH/MA présente ses doléances au Ministre Bassolma BAZIE

Le Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, a reçu en audience ce mardi 03 mai 2022, les membres du Syndicat national des professionnels en gestion des ressources humaines et management des administrations (SYNAPGRH/MA). Le jeune syndicat au sein du département, est allé présenter les membres de son bureau et profiter pour égrainer un chapelet de doléances au ministre Bassolma BAZIE.

La suite après cette publicité

Après avoir félicité Bassolma BAZIE pour sa nomination en tant que ministre de la Fonction publique, du Travail et la Protection sociale, le SYNAPGRH/MA a témoigné sa reconnaissance au premier responsable du département pour son esprit d’ouverture et entend l’accompagner dans sa noble tâche. Car, affirme le secrétaire général, Zakaria GANSORE, « notre vœu est qu’au soir de la mission, les agents publics de l’Etat soient satisfaits du traitement de leurs actes, sous Bassolma BAZIE ».

Pour le syndicat, la question de la gestion des Ressources Humaines est au cœur des programmes des différents gouvernements à travers le monde, en témoignent les différentes actions de lutte contre la mal gouvernance, le chômage, les formations sur le management des Hommes, les multiples rencontres de concertation entre les gouvernants et les organisations syndicales.

D’ores et déjà, avec l’accompagnement des gestionnaires des ressources humaines, le syndicat compte s’investir pour apurer le passif en matière d’actes au niveau du ministère, notamment les avancements, les reclassements, les intégrations, et les régularisations de situation administrative, pour éviter les déplacements récurrents des agents de la fonction publique.

Le syndicat a exhorté également à travailler à mettre à jour le fichier des agents publics de l’Etat, afin de pouvoir avoir un aperçu exhaustif du nombre de fonctionnaires qui émargent au budget de l’Etat. Par ailleurs, il existe certes une Plateforme de Retraite Informatisée, Simplifiée et Centralisée pour les Actes (PRISCA), mais affirme M. GANSORE, il faudrait davantage œuvrer pour faciliter les déplacements des retraités.

Aux membres du syndicat, le ministre a, pour sa part, donné des conseils en matière de syndicalisme, le respect de la parole donnée et a invité le syndicat à l’exemplarité.

Créé le 03 juillet 2021, le SYNAPGRH/MA se fixe comme objectif principal, la défense des intérêts moraux et matériels de ses membres.

Source : DCRP/MFPTPS

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page