Établissements de formation professionnelle de l’État : Réflexion autour de la formation à distance

Le Forum des écoles et centres de formation professionnelle de l’Etat session 2022 se tient ce vendredi 15 juillet 2022 à Ouagadougou sous le thème « La formation à distance : enjeux et perspectives pour les établissements de formation professionnelle de l’Etat ».

La suite après cette publicité

Le forum est un cadre qui permet d’échanger sur les reformes touchant le domaine de la formation des agents au profit de l’administration et de reformuler des recommandations à l’endroit des autorités de tutelle et à l’Assemblée générale des établissements publics de l’Etat.

Selon Bassolma Bazié, le ministre en charge de la fonction publique, qui a présidé la cérémonie d’ouverture du forum, c’est également un cadre qui vise à mutualiser et à encadrer les reformes des curricula, de l’orientation pédagogique, des statuts et règlement intérieurs et de la gestion des ressources humaines.

La session de 2022, qui est la 4e du genre se penche sur les enjeux et l’importance de la formation à distance. « L’évolution des techniques de l’information et de la communication nous interpelle sur la nécessité de revisiter et d’adapter les méthodes de formation des stagiaires dans les établissements de formation professionnelle », a indiqué Bassolma Bazié.

« C’est une formation qui n’exige pas le présentiel »

La formation à distance est une alternative dans un contexte d’insécurité. « C’est une formation qui n’exige pas le présentiel. C’est dire que vous pouvez rester chez vous et prendre les enseignements. Au regard de l’insécurité que nous avons, cela doit intéresser les écoles et centres de formation », a fait savoir Emmanuel Nignan, secrétaire permanent de la formation des écoles et centres de formation professionnelle.

Emmanuel Nignan, secrétaire permanent de la formation de écoles et centres de formation professionnelle

A l’entendre, l’Université virtuelle, l’académie de police et biens d’autres structures qui ont une expérience dans le domaine donneront des communications au profit des participants.

L’absence de cadre de formation formel des écoles et centres de formation professionnelle ont fait que le gouvernement a institué le forum qui vise à mutualiser les expériences en vue de garantir des niveaux de qualification équivalente entre stagiaires et l’ensemble des écoles et centres de formation de l’Etat, selon le ministre de la fonction publique.

Akim KY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page