Région du Centre : Les élus consulaires engagés à « renforcer la notoriété de la CMA-BF »

Abdoulaye Bassinga, Gouverneur de la région du Centre, a officiellement installé le premier bureau consulaire de la région du Centre de la Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) à l’occasion d’une cérémonie le vendredi 15 juillet 2022 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité
Germaine Compaoré.
Germaine Compaoré, présidente de la CMA-BF.

Selon Germaine Compaoré, présidente de la Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF), c’est une première dans l’histoire de sa structure de procéder à l’installation officielle d’élus consulaires dans leurs fonctions de représentant de la CMA-BF dans leur région.

« Pour être plus proches des artisans, les représentations consulaires régionales ont été mises en place. Elles constituent un relai de la CMA-BF auprès des pouvoirs publics de leur région et défendent les intérêts des artisans. Elles œuvrent également à la promotion des produits », a-t-elle rappelé la raison de leur création et la mission qui leur est assignée.

Sans aucun doute pour elle de l’apport de ces Chambres consulaires dans le développement de l’artisanat burkinabè. « Nous restons persuadés que la mise en place et le fonctionnement optimal des Chambres consulaires régionales contribueront à renforcer le développement de l’artisanat à l’échelle nationale », a-t-elle soutenu.

Paulin Kaboré.
Paulin Kaboré, président de la CMA du Centre.

Paulin Kaboré, président de la Chambre des métiers de l’artisanat de la région du Centre, au nom du bureau et des élus consulaires, s’est engagé à « renforcer la notoriété de la CMA-BF pour une participation active, inclusive et constructive aux instances de prise de décision au profit du développement de notre région ; à travailler à améliorer le taux d’immatriculation des artisans de la région au registre des métiers de l’artisanat… ».

Abdoulaye Bassinga.
Abdoulaye Bassinga, Gouverneur de la région du Centre, actant l’installation des élus consulaires et du bureau.

Pour le Gouverneur de la région du Centre, Abdoulaye Bassinga, « les représentations régionales ont un rôle important à jouer dans la décentralisation intégrale en cours dans notre pays ». De facto, il a réitéré son soutien à accompagner les élus consulaires et le bureau, et n’a pas manqué de prodiguer des conseils.

Ont été installés 30 élus consulaires et un bureau de trois (03) membres. Des attestations de reconnaissances ont été remises à des acteurs ayant contribué à faire avancer la CMA-BF.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page