Nuit des bacheliers : Le CERPAMAD organise un arrosage grand public et offre une bourse de 50% aux bacheliers présents

Dans le but d’accompagner les nouveaux bacheliers à travers une cérémonie de reconnaissance, de conseil et de célébration de l’excellence, le Centre de Recherche Panafricain en Management pour le Développement (CERPAMAD) a organisé une Nuit des bacheliers ce vendredi 15 juillet 2022, à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Comme à l’accoutumée, le Centre de Recherche Panafricain en Management pour le Développement (CERPAMAD), organise chaque année après les examens du baccalauréat, une activité baptisée la nuit des bacheliers. Et ce, depuis 2011. Le CERPAMAD n’a pas failli à cette tradition, car pour ce qui est du compte de l’année 2022, cette cérémonie a eu lieu le vendredi 15 juillet 2022, au CENASA.

Les nouveaux bacheliers ont pris d’assaut la salle du CENASA

Cette cérémonie, il faut le dire est pensée pour permettre que tous les bacheliers puissent communier ensemble. « La soirée des bacheliers et une activité que nous menons depuis un certain nombre d’années. C’est une soirée qui permet que tous les bacheliers du Burkina puissent communier ensemble.

C’est un arrosage grand public qui permet à ce que tous les jeunes nouveaux bacheliers puissent communier ensemble, aux frais du CERPAMAD », informe d’entrée, Moumouni Serré, directeur général du Centre de Recherche Panafricain en Management pour le Développement.

Une chose est d’avoir son BAC et une autre est de savoir faire un choix qualitatif

Une contribution citoyenne, de la part du CERPAMAD, pour permettre aux nouveaux bacheliers de s’égailler. Outre le volet festif, le Centre de Recherche Panafricain en Management pour le Développement a saisi la balle au bond pour orienter les étudiants, car une chose est d’avoir son BAC et une autre est de savoir faire un choix qualitatif en ce qui concerne son cursus universitaire.

Moumouni Serré, directeur général du Centre de Recherche Panafricain en Management pour le Développement

Cependant, des conseillers d’orientations ont été de la fête pour donner un aperçu aux jeunes bacheliers sur comment s’orienter afin de ne pas regretter ou encore échouer plus tard.

« En marge de cette activité, la question de l’orientation est une question qui est très très essentielle qui a été  abordée au cours de cette activité, pour leur permettre d’avoir des outils pour l’information, pour pouvoir leur permettre de faire le bon choix », ajoute Moumouni Serré.

300 millions pour l’accompagnement

Pour ne pas se limiter aux simples paroles, le Centre de Recherche Panafricain en Management pour le Développement a joint l’acte à la parole « Cette année, nous avons mis en jeu 300 millions pour accompagner, et les jeunes bacheliers, mais aussi pour accompagner les cadres de l’administration du public et du privé. 

D’autre part, nous avons donné des bourses entières de la 1ere année à la 3e année, ça veut dire que ces candidats qui sont bénéficiaires de ces bourses entières ne payeront aucune somme pour pouvoir se former. De plus, nous avons décidé de prendre en charge 50% des frais de formation pour tous les bacheliers qui sont dans la salle aujourd’hui, qui désireront poursuivre leurs formations au niveau du CERPAMAD», informe le directeur général du CRPMAD. 

Question de rendre encore plus belle la fête, des artistes humoristes et chanteurs, ont apporté leurs couleurs à la soirée. A ce titre, on peut énumérer Lajaguar, Greg le Burkimbila et bien d’autres.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page