La COJAD donne le sourire aux déplacés internes du quartier Nagrin de Ouagadougou

La Coalition des Jeunes Acteurs pour le Développement (COJAD) a organisé une activité de sensibilisation, aux personnes déplacées internes du quartier Nagrin de Ouagadougou. Par la même occasion, une remise de don a été faite à ces personnes qui ont pris refuge dans ce quartier. C’était ce dimanche 17 juillet 2022. 

La suite après cette publicité

« Vous êtes tous témoin de la situation difficile que vit notre pays actuellement, et nous, en tant que jeunes et acteurs de la jeunesse, avions jugé très important de venir se solidariser vis-à-vis des personnes déplacées internes de Nagrin en vue de leur apporter notre modeste contribution », confie Abdoul Aziz Sidibé, secrétaire général de la COJAD.

Environ deux tonnes de riz ont été octroyées à plus de 300 personnes

Dès l’entame de la cérémonie, une sensibilisation a été faite sur la situation sécuritaire que vit le Burkina Faso ces derniers temps, et les mesures à prendre pour freiner le fléau.

« Nous sommes venus d’abord pour sensibiliser les populations de Nagrin sur la situation sécuritaire nationale, et les appeler à l’union pour qu’ensemble nous trouvons des solutions idoines aux maux qui minent notre pays actuellement », renseigne le secrétaire général de la COJAD.

Abdoul Aziz Sidibé, secrétaire général de la COJAD

Conscient de la situation assez difficile que vivent ces personnes qui ont abandonné leur bercail, les membres de la COJAD ne sont pas allés les mains vides. Ils ont fait parler leur cœur en apportant à ces populations de quoi se mettre sous les dents. Environ deux tonnes de riz ont été octroyées à plus de 300 personnes, à en croire Abdoul Aziz Sidibé.

« On ne peut pas venir ici rencontrer des personnes déplacées internes, c’est-à-dire, des personnes qui vivent des situations difficiles sans néanmoins leur apporter une modeste contribution. C’est pour cela aujourd’hui nous avions apporté des sacs de riz  en vue de subvenir aux besoins de ces familles qui sont en train de vivre dans des conditions qui ne sont pas faciles », renchérit-il.

On est très content de cette initiative…

Pour Salif Nikiéma, représentant le prince de Nagrin, c’est un bonheur de voir pour l’une des premières fois des gens qui pensent à eux. Il invite par ailleurs les autres à emboiter le pas. « C’est une immense joie, parce que c’est très rare ici à Nagrin qu’on ait ce genre d’évènement.

Pour nous, on peut dire que c’est une première fois, donc on est très content de cette initiative. J’invite les associations et les ONG à faire le même geste », se réjouit-il.

Echantillon de don fait par la COJED aux personnes déplacées internes du quartier Nagrin de Ouagadougou

Pour rappel, la COJAD est une organisation de jeunesse burkinabè dont la mission principale est de promouvoir l’engagement et le leadership en milieu jeune. La coalition a vu le jour en février 2022.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page