Mali : Une attaque armée repoussée au camp militaire de Kati

La ville de Kati, où se situe le camp militaire de Soundiata Keita mais aussi le lieu de résidence du Colonel Assimi Goïta ainsi que du ministre de la Défense a été la cible d’une attaque tôt ce vendredi 22 juillet 2022, selon plusieurs médias locaux, ainsi que des journalistes indépendants.

La suite après cette publicité

Selon les témoignages, des tirs à l’arme lourde accompagnés de détonations ont été entendus dès 5 heures du matin.

De nombreuses personnes évoquent une éventuelle attaque terroriste avec l’utilisation de voitures piégées et des obus.

« Actuellement la situation est sous contrôle des forces armées maliennes », affirme un journaliste malien.  Les FAMa font des ratissages à l’aide de leurs hélicoptères MI-24 de combat acquis récemment avec leur partenaire Russe, ajoute-il.

« Les Forces Armées Maliennes ont vigoureusement repoussé une attaque terroriste contre la caserne de Kati. C’était tôt ce matin aux environs de 05h00 avec 02 véhicules piégés bourrés d’explosifs. Le bilan provisoire est de 02 assaillants neutralisés. La situation est sous contrôle et le ratissage est en cours pour débusquer les auteurs et leurs complices. Le Chef d’État-major Général des Armées rassure les populations de vaquer à leurs occupations habituelles », a informé l’armée malienne.
Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page