Rosine Sori/Coulibaly lance son mouvement dénommé « Burkinabè unis pour la transformation sociale » (BUTS)

Ancienne ministre de l’économie sous le premier mandat de Roch Kaboré, Rosine Sori/Coulibaly a lancé son mouvement dénommé « Burkinabè unis pour la transformation sociale » (BUTS) ce samedi 30 juillet 2022 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

En revenant sur certains drames imposés au Burkina Faso par les terroristes, la coordonnatrice du mouvement « Burkinabè unis pour la transformation sociale » (BUTS) a fondu en larmes devant les invités et les sympathisants du nouveau mouvement. Sur la situation sécuritaire, Rosine Sori/Coulibaly a affirmé que «le constat est implacable et amère. Nous manquons d’anticipation».

Pour elle, l’armée nationale ne joue pas le rôle régalien qui est le sien. Elle a précisé que ce mouvement est un cadre de réflexion qui vise la transformation sociale des Burkinabè. « Dans l’ensemble, notre pays vit la pire crise avec deux millions de déplacés. Aucun résultat n’a été tangible depuis l’avènement des attaques terroristes.

Nombreux sont ceux et celles qui ne peuvent plus participer aux réunions hors de quelques contrées sécurisées. La liste des massacres est longue mais le drame persiste… Les six premiers mois du MPSR ne nous laissent pas voir le bout du tunnel », a déclaré Rosine Sori/Coulibaly.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. Nous devons tous rester soudé et solidaire pour une transformation totale de la République du Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page