Opération mana-mana : L’UNSE continue de jouer sa partition

Les membres de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE) apportent leur contribution à l’opéra mana-mana qui vise à lutter contre l’insalubrité au Burkina Faso. Pour la deuxième fois en deux mois, l’équipe de Ousseni Tougouma a mobilisé ses membres dans ce cadre.

La suite après cette publicité
Les femmes étaient au premier plan de l’opération mana mana.

L’Union Nationale des Supporters des Etalons (UNSE) veut instaurer une habitude : nettoyer chaque mois des sites dans la ville de Ouagadougou. Ce samedi 30 juillet 2022, elle était à l’école privée Naba Yemdé dans la commune de Saaba. Des femmes comme des hommes, vieux ou jeunes, accompagnés de chefs coutumiers, les membres de l’UNSE ont passé leur matinée à arracher les mauvaises herbes au sein de l’école.

Cette activité s’est déroulée au rythme des saxophones et de tam-tams de la troupe d’animation de l’UNSE. En quelques heures, les mauvaises herbes de l’établissement Naba Yemdé ont disparu.

Pour un cadre de vie sain

« On a mis le cap sur les écoles d’abord. Les écoles sont un cadre où nous avons nos enfants. Donc, nous devons rendre le cadre sain. C’est pourquoi nous sommes encore à l’école Naaba Yemdé pour travailler », a expliqué le président de l’UNSE, Ousseni Tougouma.

L’opération va continuer, promet-il : « Ça ne s’arrête pas à l’école Naaba Yemdé. Chaque fin du mois, on va faire le tour de la ville, des écoles, même les terrains d’entraînements, les stades, tout est dans le programme ».

Ablassé Yaméogo, pdg de Vigil Afrik a offert des poubelles dans le cadre de cette opération.

Le président d’honneur de l’UNSE Ablassé Yaméogo également directeur général de Vigil Afrique a offert un lot de poubelles à l’école Naaba Yemdé. « Nous avons confectionné des poubelles pour l’école pour que lorsqu’on aura fini de balayer, qu’on puisse jeter les ordures quelque part. C’est pour soutenir l’opération mana-mana ».

D’autres initiatives en vue

Ousseni Tougouma et son équipe comptent poursuivre leur opération.

Prenant la parole au nom des chefs des coutumiers le Malgr Naaba Tanga a aussi salué la démarche : « C’est une belle initiative. Il fallait y penser. Le rassemblement a déjà permis de se rassembler et de rencontrer des chefs coutumiers que nous ne connaissions pas. En plus, nous avons mené de bonnes actions ensemble ».

Le directeur de cabinet du ministère des sports, de l’emploi et de la jeunesse a salué la mobilisation de l’UNSE. Il estime que cette mobilisation va servir d’exemple pour d’autres structures.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page