Razball : Une nouvelle discipline née à Bobo qui ambitionne conquérir le monde

La finale de la première édition de Razball s’est tenue le dimanche 31 juillet 2022 sur le plateau Omnisport de Yéguéré à Bobo-Dioulasso. Cette première édition a opposé l’équipe de la Cité Universitaire à celle de Nas (Nasso). Une finale qui s’est soldée par la victoire de Nas avec 24,4 Razi contre 17 pour la cité universitaire.

La suite après cette publicité

Le Razball est une nouvelle discipline sportive créée par un Burkinabè. Ce sport se joue sur un terrain appelé Zangayaré qui signifie en bissa Clairière. Le terrain est séparé au milieu par un filet et une zone interdite de chaque côté. Le jeu se déroule avec deux joueurs de chaque côté du filet et chaque joueur a droit à 3 touches du ballon.

La première édition du tournoi de Razball s’est tenue sous le thème « le Razball, une nouvelle discipline sportive, de grandes opportunités pour la jeunesse ». Le promoteur du Razball, Zakaria Bandaogo, s’est dit satisfait du déroulement de cette première édition.

« C’est une nouvelle discipline qui va offrir des opportunités aux jeunes. Je les invite donc à pratiquer ce sport. C’est dans la nouveauté que naissent les grandes opportunités. Sur le terrain, le jeu se déroule suivant des règles. Il y a le maga qui signifie en Dioula toucher et est sanctionné par moins 0,5 ; le Loni qui signifie en langue San, par-dessus et sanctionné par moins 1.

Le Razi, c’est le but qui donne 2 points. Et lorsque le joueur touche la balle avec la main on appelle ça, Sibgré qui signifie en mooré sanction et équivaut à un penalty. J’ai initié cette discipline pour favoriser la cohésion entre les ethnies du Burkina », a-t-il déclaré.  

Zakaria Bandaogo promoteur du Razball

A l’écouter, c’est une discipline sportive dont les termes techniques ont été inspirés de 5 langues locales. En outre le promoteur du Razball a profité inviter l’ensemble de la population à adopter cette discipline afin qu’elle puisse innover et donner des opportunités d’emplois à la jeunesse burkinabè.

Egalement, le gouverneur de la région des Hauts Bassins, Moussa Diallo, a salué l’initiative. « Je suis très content de voir l’engagement des équipes et l’engouement que cette discipline suscite au niveau de la jeunesse. Nous allons essayer à notre niveau de soutenir le promoteur de cette discipline pour que ce sport né dans la région des Hauts Bassins puisse se mener librement au niveau du Burkina Faso et on verra si possible le faire adopter à l’international », a-t-il fait savoir.

Débutée le 18 juillet 2022, la première édition du tournoi Razball a connu la participation de 22 équipes. La finale a apposé l’équipe de la Cité Universitaire en vert à celle ce Nas1 en jaune et bleu. Après les 2 fois 25 minutes, Nas1 s’impose sur le score de 24,5 Razi contre 17 pour la cité universitaire.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page