Tech : Twitter décide de la fermeture de certains de ses bureaux

Le réseau social Twitter a décidé de la fermeture de certains bureaux qui se trouvent un peu partout dans le monde. Il rassure que cela n’est pas synonyme de licenciement et que l’accent sera désormais mis sur le télétravail. 

La suite après cette publicité

Selon une note interne, plusieurs bureaux de l’entreprise seront fermés dans les villes de Séoul, Wellington, Osaka, Madrid, Hambourg et Utrecht. Sa présence sera réduite dans d’autres comme Tokyo, Mumbai, New Delhi, Dublin, New York et même San Francisco où se trouve son siège social.

Tout ceci, en vue de réduire ses dépenses au regard de la situation alarmante de l’économie mondiale. Dalana Brand, directrice des ressources humaines de Twitter a précisé que « Si certains bureaux devraient fermer, il n’y aurait aucun impact » sur les emplois, vu que les concernés passeront au télétravail.

Par ailleurs, suite à cette décision de Twitter de vouloir se tourner vers le télétravail, Elon Musk a décidé d’abandonner son idée de racheter l’entreprise, ce qui a déclenché un procès qui se tiendra en octobre entre lui et Twitter. Il a fait comprendre qu’il n’est pas pour cette méthode de travail. La preuve, il a interdit aux employés de Tesla d’y avoir recours.

Cependant, d’autres entreprises telles que Salesforce, Amazon et Meta ont rejoint Twitter dans sa méthode de réduction de bureaux.

Si Twitter a décidé de fermer des bureaux, les entreprises comme Google, Meta ou Apple ont eux, décidé de stopper leurs recrutements. D’autres comme Netflix et Coinbase ont pris des décisions plus sévères en ayant recours au licenciement massif.

A noter que les revenus de Twitter de 2022 ont baissé par rapport à ceux de l’année dernière.

Amira SANOU (Stagiaire)

Source : Siècle Digital

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page