Lutte contre les trafics illicites : Une importante quantité de produits de parapharmacie prohibés et du lait avarié saisis par la BRI

Le 29 juillet 2022, la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) a opéré une double saisie. La première saisie porte sur une importante quantité de produits de parapharmacie prohibés conditionnés dans 230 cartons.

La suite après cette publicité

Estimés à une valeur de 10 000 000 de francs CFA, ces produits non autorisés à l’importation sont composés de RONADERM, RONFIT, DERMIRON PLUS, DICLORON GEL et étaient destinés à la dépigmentation de la peau.

Cette saisie permet de préserver la santé de l’ensemble de la population en général et de celle des jeunes filles en particulier, étant donné que ces dernières s’adonnent, de plus en plus, à l’usage de ces types de produits pour, soi-disant, se rendre belles.

La deuxième saisie porte sur 50 cartons de lait concentré de marque OKI avarié. Ce lait de mauvaise qualité ne pourra plus être mis sur le marché et évitera ainsi que des acteurs de l’économie véreux exposent la vie des consommateurs à une intoxication alimentaire.

En somme, ces deux saisies participent à la protection de la santé des populations qui seront épargnées de la consommation de ces produits dont la dangerosité n’est pas à démontrer.

Le Directeur Général des Douanes, Adama NANA, félicite le Chef BRI et l’ensemble de ses éléments pour ces saisies et invite la population à dénoncer tout cas suspect de trafic illicite aux services des douanes les plus proches.

Le Directeur Général des Douanes encourage surtout toutes les unités chargées de la lutte contre la fraude et la surveillance du territoire à redoubler de vigilance pour éviter l’introduction et le déversement de produits prohibés sur notre territoire.

La Douane: Honneur-Dévouement-Vigilance !

Source : SCRP-DGD

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page