Burkina : Le rapport d’audit de l’Assemblée nationale présenté au Conseil des ministres

Le conseil des ministres de ce 03 août 2022 a été présidé par le président du Faso, Paul-Henri Sandaogo Damiba. La ministre de la Communication Valérie Kaboré à l’issue du Conseil a fait cas d’un rapport d’audit de l’Assemblée nationale présenté audit Conseil.

La suite après cette publicité

La ministre de la Communication faisant le compte rendu du Conseil des ministres a fait cas de la lecture de plusieurs rapports, dont un au titre de la primature. Ce rapport, dit-elle, évoque un audit de l’Assemblée nationale.

« Au titre de la primature, il a été fait cas au Conseil des ministres de la réception d’un rapport relatif à l’audit de l’Assemblée nationale », a fait savoir la ministre de la Communication. Aussi indique-t-elle, « l’autorité (qui a présenté le rapport NDLR) a reçu pour consignes d’examiner avec précaution ce rapport et en cas de besoin, il lui en sera informé ».

En rappel, dans un communiqué en date du 2 mars 2022, la Direction de la communication de la présidence du Faso indiquait que le président du Faso, Paul-Henri Sandaogo Damiba a donné des instructions au contrôleur général d’État de l’Autorité supérieure de contrôle d’État et de lutte contre la corruption (ASCE-LC), de procéder « dans les meilleurs délais » en relation avec l’Ordre national des Experts comptables et la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF), à un contrôle général de la gestion des structures de l’administration publique.

Le président de l’Assemblée législative de Transition, le Pr Aboubacar Toguyeni, a par la suite présidé le jeudi 7 avril 2022, la cérémonie de lancement de l’audit de l’Assemblée nationale sur la gestion de 2018 à 2021. Ce rapport d’audit présenté au Conseil des ministres aujourd’hui sonne-t-il comme une avancée significative ?

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page