Ouaga : Les natifs du mois d’août se mobilisent pour donner de leur sang

Les natifs du mois d’août réunis en communauté se faisant appeler « Aoûtistes » organisent durant leur mois de naissance des activités sociales. Le top départ desdites activités a été marqué par une collecte de sang qui est intervenue ce samedi 13 août 2022 à l’Hôpital Saint Camille de Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Le sang sauve des vies, cela est indéniable. Les personnes nées en août en sont bien conscientes. En cette période de forte demande de sang, ces derniers ont décidé de marquer le coup en se soumettant à cet exercice, combien noble qu’est le don de sang.

En effet, comme un seul homme, les « Aoûtistes » se sont mobilisés sur les lieux pour le don du précieux liquide. Avant la fin de la mi-journée, il a été dénombré 120 personnes mobilisées et 87 poches de sang recueillis contre 47 l’année dernière.

Une partie des poches de sang récoltées
Une partie des poches de sang récoltées

« La mobilisation a été au-delà de nos attentes. Nous avons doublé celle de l’année dernière. Nous sommes satisfaits de la mobilisation et par la même occasion, nous remercions ceux qui ont joint leur voix à la nôtre pour faire de cette activité une réussite », s’est réjoui Assane Lengane, le président du comité d’organisation.

Assane Lengane, président du comité d’organisation
Assane Lengane, président du comité d’organisation

En outre, faut-il le rappeler, le don de sang marque le début effectif d’une série d’activités qui ont été pensées par le collectif des natifs d’août dans le but d’aider ceux qui sont dans le besoin. « La raison qui a guidé la mise en place de ce collectif est de venir en aide à son semblable. La plus belle des manières d’aider une personne, c’est de donner une partie de soi. Le moyen que l’on a trouvé c’est à travers le don de sang.

 Alors, il faudrait dire que cette activité s’inscrit dans le programme général qui se déroule courant le mois qui nous a vu naître, c’est à dire le mois d’août. Ce qui fait que la collecte se fait durant cette période. Mais aussi il faudrait dire que la saison hivernale est la période au cours de laquelle la demande en sang est forte. C’est donc une raison de plus », a expliqué Assane Lengane.

Une donneuse native du mois d'août
Une donneuse native du mois d’août

Toujours dans la même lancée d’impacter leur génération, en plus du don de sang, d’autres activités sont prévues. Il s’agit d’une séance aérobic pour favoriser la cohésion sociale, et s’en suivra des dons en nature aux personnes nécessiteuses.

En rappel, le collectif des natifs d’août regroupe des personnes volontaires, toutes natives du mois d’août, qui veulent poser une action sociale et communautaire pour marquer fortement leur mois de naissance.

Flora KARAMBIRI

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page