Retrait de Barkhane au Mali : « La France reste engagée au Sahel »

Les derniers soldats français présents au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane ont quitté le pays et sont désormais rebasés au Niger, a affirmé l’État-Major des Armées françaises ce lundi 15 août 2022. 

La suite après cette publicité

La dernière base militaire française, située dans la ville de Gao, dans le nord du pays, a été évacuée et remise aux autorités maliennes; marquant le retrait effectif de la France au Mali, annonce le journal Lepoint.

Dans un communiqué, la présidence affirme que le redéploiement des forces françaises est effectif ce 15 août 2022. Une réarticulation « effectuée en toute transparence avec les forces armées maliennes et avec les partenaires engagés à nos côtés », informe l’Élysée, selon RFI.

« La France reste engagée au Sahel, dans le golfe de Guinée et la région du lac Tchad avec tous les partenaires attachés à la stabilité et à la lutte contre le terrorisme », ajoute le communiqué, dans lequel la présidence française rend hommage à l’engagement de « tous les soldats » ayant combattu contre des groupes armés au Mali.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page