Conception de maquettes d’avions et d’hélicoptères : 25 jeunes reçoivent leur attestation de fin de formation

La cérémonie de clôture de la deuxième édition de la formation en conception de maquettes d’avions et d’hélicoptères a eu lieu ce samedi 10 septembre 2022 au niveau du Hangar pèlerin de l’aéroport international de Ouagadougou. Cette cérémonie de clôture a été placée sous le parrainage de Dr Thomas Hyacinthe Compaoré, représenté. L’objectif pour Nit-Design/Aviation Club, organisateur de cette session de formation, est d’entretenir cette fibre de la passion pour l’aéronautique chez les jeunes. 

La suite après cette publicité

Nit-Design/Avion Club a tenu du 18 juillet au 26 août 2022 la deuxième session de formation en conception de maquettes d’avions et d’hélicoptères au profit de personnes dont l’âge est compris entre 4 ans et 20 ans.

25 participants dont 4 femmes ont reçu leur attestation de fin de formation au cours de la cérémonie de clôture qui a eu lieu aujourd’hui.

Dane Bado, 11 ans, fier d’avoir participé à la formation est revenu sur ce qu’il a appris. « Durant cette formation, j’ai appris le fonctionnement d’un aéroport, comment décolle un avion, comment est organisé une tour de contrôle. J’ai aussi appris le fonctionnement d’un moteur. J’ai aussi fait des maquettes d’avions, des simulations de vols. On a aussi fait des réalités visuelles. Tout cela m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement d’un avion ».

Dane Bado, récipiandaire

Cette deuxième édition a été une réussite, selon le promoteur Wend-kuni Moïse Nitiéma, designer aéronautique et formateur en conception. « On peut dire que cette deuxième édition est une réussite comparée à la première édition où on avait eu que 14 élèves.

Cette année on a eu à former 25 élèves. Ce qui est un succès parce qu’on voit qu’il y a plus de passionnés que l’année dernière. On compte donc ne pas baisser les bras et promouvoir l’Aviation au Burkina Faso », a indiqué le promoteur.

Wend-kuni Moïs Nitiema, designer aéronautique et formateur en conception, promoteur de la formation

Celui-ci l’a rappelé : « cette formation a été basée essentiellement sur la conception de maquettes d’avions. Qui dit conception de maquettes d’avions dit explication du fonctionnement d’un avion et d’un hélicoptère. Donc les élèves ont eu à apprendre comment fonctionne un hélicoptère, comment fonctionne un avion et comment on fait la mise en route ».

Pour le représentant du parrain, Alexis Zongo, chef de service des opérations aéroportuaires de l’aéroport international de Ouagadougou, « c’est une activité à encourager dans la mesure où dans tout domaine, on a besoin d’une relève. Et pour pouvoir assurer la relève, il n’y a d’autres moyens que de s’appuyer sur la jeunesse qui est le fer de lance d’une nation ».

Alexis Zongo, chef de service des opérations aéroportuaires de l’aéroport international de Ouagadougou

Il a donc assuré pour terminer que cette activité qui a consisté à former les enfants allant de 4 à 20 ans va susciter une passion au niveau de ces jeunes pour qu’ils s’intéressent à l’Aviation civile dans notre pays.

Hamadou OUEDRAOGO

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page