Coupe du Monde Qatar 2022 : L’Equateur risque d’être évincé de la compétition

L’Équateur risque d’être banni de la Coupe du monde 2022 au Qatar en raison de nouvelles preuves selon lesquelles l’un de ses joueurs a utilisé un faux certificat de naissance, a affirmé ce lundi 12 septembre 2022 le tabloïd britannique « Daily Mail ».

La suite après cette publicité

Selon le journal anglais relayé par Mundo Deportivo repris par le site Infos-Sport, cette « révélation extraordinaire » intervient avant que la Commission de recours de la FIFA ne prenne une décision cette semaine sur cette affaire.

En effet, le « Daily Mail » a publié  l’enregistrement de ce qu’il prétend être une conversation entre le footballeur Byron Castillo et les enquêteurs de la Fédération équatorienne de football (FEF) qui analysaient son cas en 2018. Et dans l’enregistrement, l’athlète « déclare clairement qu’il est né en 1995, et non en 1998, comme il est indiqué sur son certificat de naissance équatorien », précise le journal britannique.

Dans ce même audio, le footballeur cite son nom complet, Bayron Javier Castillo Segura, qui correspond à son certificat de naissance colombien, et non à celui de l’Équateur, qui l’identifie comme Byron David Castillo Segura, selon le « Daily Mail ». Il décrit en détail comment il a quitté la ville colombienne de Tumaco pour San Lorenzo en Équateur afin d’essayer de faire carrière dans le football » et cite les noms d’hommes d’affaires équatoriens qui lui ont donné une nouvelle identité.

Les regards sont désormais tournés vers la FIFA, qui rendra son verdict cette semaine. L’Equateur retient donc son souffle à juste quelques mois de la coupe du monde qui se tiendra en novembre 2022.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page