Attaque terroriste à Gaskindé : Les unités spéciales opèrent un ratissage

publicite

Le général de brigade Silas Keita, ministre délégué à la défense, à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 28 septembre 2022 a fait le point sur l’attaque du convoi qui a coûté la vie plusieurs personnes, dont des militaires et des civils à Gaskindé dans le Sahel. Il a fait cas de « complicités malheureuses » qui ont eu lieu au cours de cette attaque. 

La suite après cette publicité

« Le bilan est sérieux avec plusieurs pertes en vies humaines. Des pertes sur le plan militaire et des blessés à divers niveaux et plusieurs dégâts matériels très importants », a dressé comme bilan le ministre délégué de la défense le Général Silas Keita. Actuellement, a-t-il fait savoir, « le gouvernement présente ses condoléances aux familles éplorées et condamne fermement cette attaque ».

Néanmoins, il a rassuré que « des mesures prises engagent actuellement les unités spéciales pour un ratissage qui est en cours ». Ce ratissage, a-t-il dit, « permettra de voir de façon claire, ce qu’il y a comme indication sur le terrain et envisager des mesures à prendre ».

Le Général de brigade Silas KEITA, ministre délégué auprès du ministre de la défense et des anciens combattants
Le Général de brigade Silas KEITA, ministre délégué en charge de la défense et des anciens combattants

Pour, l’instant, le ministre délégué à la défense a évoqué des cas de complicité dans cette attaque du convoi. « Je voudrais d’ores et déjà dire que cette attaque nous montre qu’il y a eu des complicités malheureuses qui ont livré ce convoi à la merci de ces hommes sans foi ni loi », a-t-il révélé.

En outre il a assuré que « les opérations qui ont été menées hier (lors de l’attaque du convoi NDLR) ont été menées avec la rigueur qu’il fallait même si le feu de l’ennemi a donné le résultat que nous connaissons aujourd’hui ».

Il a pour terminer donné rendez-vous le vendredi 30 septembre 2022 pour une conférence de presse des forces armées nationales pour de plus amples informations sur l’attaque de Gaskindé.

Gaskindé, attaque terroriste

Hamadou OUEDRAOGO

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page