Consommons Local : Le Burkin’Daaga Acte 5 prévu du 21 au 27 novembre

publicite

La 5e édition du Burkin’Daaga aura lieu du 21 au 27 novembre 2022 à Ouagadougou. Le lancement officiel de cette foire a eu lieu ce samedi 15 octobre 2022, afin de donner les grandes lignes qui vont encadrer cette activité. Ce lancement a donné suite à la journée de réseautage et de partage d’expériences qui a reçu quatre panelistes pour faciliter les échanges.

La suite après cette publicité

La grande foire du consommons local ou Burkin’Daaga aura lieu pour une 5e fois consécutive. Cette foire a pour but, de promouvoir et faire connaitre le savoir-faire des Burkinabè dans le secteur de l’alimentation, de l’agro-alimentaire, de l’industrie, de l’artisanat…

Cette année, c’est sous le thème « crise économique et alimentaire : défis et opportunités pour une adhésion populaire au consommons local » que l’édition a été placée. Un choix qui se justifie par le difficile contexte économique, social et alimentaire dans lequel le Burkina Faso est plongé depuis plusieurs années. Pour le comité d’organisation, ce thème est une incitation à l’endroit des Burkinabè, de changer de paradigmes pour aller vers le développement endogène.

Au programme de cette 5e édition, une foire du consommons local Burkin’Daaga, exposition-vente aura lieu du 21 au 27 novembre et une soirée gala dénommée Nidg-Pang Ram Youngo se tiendra le samedi 17 décembre 2022. Avant tout cela, une journée de réseautage et de partage d’expériences a été combinée au lancement officiel ce 15 octobre 2022 pour permettre aux producteurs et aux consommateurs d’améliorer leurs connaissances et collaborer efficacement.

« Ce réseautage va nous permettre de nous connaitre, de savoir qui fait quoi et qui vend quoi. Le Burkina Faso produit des merveilles, et ce réseautage est une vitrine de présentation du made in Burkina. Nous avons la volonté mais nous n’avons pas les moyens. Je pense que si on réunit nos intelligences, nous pouvons présenter une très bonne vitrine des produits made in Burkina », a fait entendre Hibrahim Ouédraogo, président de l’association Burkina Wa-mêdô.

Hibrahim Ouédraogo, président de l’association Burkina Wa-mêdô
Hibrahim Ouédraogo, président de l’association Burkina Wa-mêdô

Le site du FESPACO est celui qui accueillera les festivités et vibrera aux rythmes de la 5e édition du Burkin’Daaga. Trois types de stands à savoir les stands d’expositions ventes qui sont à 60 000 FCFA, les stands institutionnels qui sont à 125 000 FCFA et les stands maquis-resto qui sont à 125 000 FCFA sont proposés à ceux qui ont la volonté d’exposer leurs produits.

Le Burkin’Daaga est porté par l’association Burkina Wa-mêdô, une association à but non lucratif qui œuvre à la promotion des produits locaux burkinabè.

Flora KARAMBIRI

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page