Mikaïlou Sidibé installé à la tête du Ministère en charge de l’Urbanisme

A bientôt 42 ans, Mikaïlou Sidibé, Ingénieur des travaux publics et économiste des transports, a officiellement pris les commandes du ministère en charge de l’urbanisme du Burkina Faso, ce lundi 14 novembre 2022.  Il remplace à ce poste Yacouba Dié.

La suite après cette publicité

Mikaïlou Sidibé est diplômé de l’Ecole nationale des travaux publics et de l’université Lumière Lyon 2. A son installation, le secrétaire général du gouvernement, Jacques Sosthène Dingara a d’emblée rappelé le contexte et les nouvelles missions du ministre. Mission qu’il a, d’ailleurs jugée « urgente comme le disait le Président du Faso ».

Mikaïlou Sidibé, ministre en charge de l'habitat
Mikaïlou Sidibé, ministre en charge de l’habitat

C’est donc au regard de cette urgence qu’il a appelé le nouveau ministre à un management participatif avec ses collaborateurs. Chose que le nouveau patron du ministère a reconnue et a saluée. « Je voudrais traduire ma gratitude et ma profonde reconnaissance aux hautes autorités pour avoir porté leur choix sur ma personne. Déjà c’est d’assurer mon engagement à travailler avec tous ces collaborateurs, pour l’atteinte de ces objectifs que nous savons urgents », a-t-il lancé.

Selon ses dires, ces défis du ministère sont connus et ont été amplifiés par la situation sécuritaire qui prévaut aux pays des Hommes intègres. « Cette situation difficile qui est la situation sécuritaire est venue s’ajouter à des défis déjà existants notamment la question foncière.

Cela nous impose davantage plus d’ardeur, d’engagement, de solidarité et de cohésion afin d’apporter des solutions convenables, afin d’apporter satisfaction (…) Cela passe par le dialogue soutenu et continu entre tous les acteurs concernés. Il faudrait donc réussir à poser des bases solides », a-t-il dit avant d’assurer son engagement à travailler de façon participative avec tous ses collègues.

Makaïlou Sidibé remplace à ce poste Yacouba Die, contesté. Le désormais ministre en charge de l’habitat a aussi occupé des postes de responsabilité au sein du ministère burkinabè en charge des infrastructures où il a notamment dirigé le service des études et de la planification et la direction des travaux d’aménagements de pistes rurales.

Abdoul Gani BARRY 

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page