Ouaga : Du gaz lacrymogène contre des manifestants devant l’Ambassade de France

publicite

Des jeunes réclament, ce 18 novembre 2022, le départ de l’ambassadeur de France au Burkina Faso et le démantèlement de l’armée française dans le pays.

La suite après cette publicité

Ouaga Manifestations

Après une mobilisation au niveau du Stade municipal, les manifestants se sont réunis devant l’Ambassade France, pendant plusieurs minutes avant de prendre la direction de Kamboinsé où se situe une base militaire française.

Certains sont revenus au niveau du rond-point des nations unies ainsi que devant l’Ambassade de France. Ces derniers ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène par des militaires français.

Une équipe de militaires burkinabè est venue devant l’ambassade de France. Des discussions ont été entamées avec les manifestants.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page