Journée mondiale de l’enfance : Un concert live clôture la journée

publicite

Après le lancement effectif de la deuxième édition de la « caravane Fas’o jeunes » intervenue dans la matinée du samedi 19 novembre 2022, un concert live a été offert aux enfants dans la même soirée. C’est organisé par l’association Arts, Clowns, Marionnettes et Musique dans nos rues (ACMUR) et l’UNICEF Burkina, les différentes activités se sont déroulées dans la cour de l’INAFAC à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Avec pour objectif d’aider les enfants à connaitre leurs droits et devoirs et contribuer à ce qu’ils participent activement à la vie publique de la nation, la deuxième édition de la « caravane Fas’o jeunes » a été officiellement lancée, couplée à la célébration de la journée mondiale de l’enfance ce samedi 19 novembre 2022 à Ouagadougou.

Lire aussi 👉 Journée mondiale de l’enfance : Les jeunes et les adolescents lancent la 2e édition de la Caravane Faso Jeunes

A cet effet, les enfants et les jeunes présents à la cérémonie ont eu droit à des projections de films, des pièces de théâtre, et, un concert géant a clôturé en beauté cette soirée.

Ce sont des artistes fortement appréciés de la jeune génération qui ont effectué le déplacement pour accompagner cette cause bien noble. Des artistes comme Nourat et les lions, Imilo Lechanceux et Greg Burkimbila ont fait vibrer la cour de l’INAFAC par leurs prestations électriques.

« Je suis venu pour marquer mon accompagnement à la caravane. Je me suis engagé pour leur donner de la force parce que les enfants sont importants pour le développement du pays. Les enfants c’est l’avenir. Nous sommes des artistes qui sommes beaucoup adulés par les enfants c’est pour cela qu’ils nous ont choisis pour porter haut leur message. Cette caravane aura l’avantage de sauver des enfants, les scolariser et contribuer au bien-être de l’enfant », a expliqué l’artiste musicien Imilo Lechanceux.

Imilo Lechanceux sur scène
Imilo Lechanceux sur scène

C’est sensibilisés que les enfants sont repartis chez eux ce samedi 19 novembre 2022. Ils sont désormais conscients que le changement passera par eux, raison pour laquelle ils doivent lutter dès à présent contre certains maux de la société tels que le mariage forcé et promouvoir la cohésion sociale et la paix autour d’eux.

Flora KARAMBIRI 

Burkina 24 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page